Climat

Comment bien aérer la cave. Aération de cave à faire soi-même. Schéma de ventilation de la cave. Comment faire une hotte dans une cave

Les résidents ruraux, les résidents d’été, ainsi que les propriétaires de maisons privées, ont généralement à leur disposition des caves – des bâtiments souterrains avec un microclimat optimal pour stocker des aliments, des légumes, des fruits, diverses conserves et préparations. Mais leur sécurité et leur adéquation dépendent directement de l’équipement de la pièce, à savoir du système de ventilation, qui peut être à la fois naturel et forcé. Dans cet article, vous découvrirez les caractéristiques de l’organisation de l’échange d’air dans la cave, les nuances à prendre en compte dans le processus de travail..

Table des matières:

Comment faire de la ventilation dans la cave. Dispositif de système d’échange d’air

La circulation ininterrompue de l’air dans la cave s’organise de plusieurs manières. Cela peut être une ventilation naturelle ou une ventilation forcée, qui peuvent être combinées pour la productivité. Mais quel que soit le type de hotte au sous-sol, elle se caractérise par presque le même appareil. Ainsi, les composants de l’échange d’air sont des tuyaux:

  • air soufflé, ceux qui fournissent de l’air extérieur frais à la pièce;
  • échappement, ceux par lesquels l’air intérieur sort de la cave vers l’extérieur.

De plus, les conduits de ventilation sont équipés de ventilateurs professionnels, de diffuseurs, de déflecteurs, de registres, etc. Un tuyau d’échappement qui dépasse du toit d’une maison ou d’un garage est équipé d’une visière de protection et est également traité avec des matériaux d’isolation thermique.

Comment faire de la ventilation dans la cave du garage. Quelle hotte choisir pour la pièce

Une pièce sans ventilation, résidentielle ou industrielle, a beaucoup de manifestations négatives, surtout s’il s’agit d’un garage sous lequel est aménagé un sous-sol. Pour que l’impact des facteurs négatifs tels que l’humidité élevée, le condensat, la vaporisation de l’essence et d’autres automobiles s’arrête, vous devez prendre soin de l’organisation de l’échange d’air. Comme nous l’avons dit, il peut être de type naturel, forcé et combiné. En savoir plus sur chacun ci-dessous..

Abordable financièrement et en termes d’installation, on appelle la ventilation naturelle, qui consiste à faire des trous sur des murs ou des coins opposés dans lesquels les canaux d’alimentation et d’évacuation seront affichés. Grâce à eux, l’air circulera régulièrement de la rue vers la pièce et vice versa. Il s’est avéré que cette variété a plus d’un “mais”. Premièrement, en été, en raison de la chaleur, la température dans la cave est presque égale à la température extérieure, ce qui fait que la hotte cesse de fonctionner. Deuxièmement, le conduit d’évacuation ne fonctionne pas bien pendant la saison froide, en raison de la formation de givre et de l’entrée de précipitations dans le tuyau, après quoi il gèle et la circulation s’arrête. Par conséquent, il doit être réchauffé régulièrement. Bien sûr, cela ne signifie pas que de telles caractéristiques empêchent les équipements de ventilation naturelle, elles sont simplement plus adaptées aux bâtiments de petite taille..

Pour un garage avec sous-sol, la ventilation forcée serait une bonne option, mais elle coûtera beaucoup plus cher au propriétaire, puisqu’elle nécessite l’achat du matériel d’installation nécessaire. Ce type permet non seulement de créer un microclimat optimal dans une pièce souterraine, mais également de le réguler si nécessaire. Le flux d’air dans une telle hotte circule à l’aide de ventilateurs spécialement installés. Dans les bâtiments de taille moyenne, un seul appareil suffira, pour les objets de grande taille, plusieurs éléments contributifs seront nécessaires. La ventilation forcée est le bon choix pour les propriétaires de garages pour minibus, grosses voitures et autres équipements généraux, où il y a une énorme quantité de produits chimiques, dont l’odeur doit constamment disparaître.

Ventilation naturelle dans la cave du garage. Caractéristiques d’installation

Le schéma le plus courant pour installer une ventilation naturelle dans le garage est celui dans lequel deux tuyaux sont situés à différents coins du sous-sol.Pour augmenter la traction dans le système, le conduit d’alimentation est placé un demi-mètre plus haut que le sol de la pièce, et le conduit d’évacuation est allongé et placé sous le plafond… Le matériau des tuyaux peut être très varié, les éléments en métal et en plastique conviennent, l’essentiel est de faire attention à leur diamètre afin qu’ils ne soient pas trop étroits et n’aient pas de gouttes. Un conduit de ventilation de haute qualité doit être assemblé à partir de matières premières uniformes. L’installation de l’échappement naturel dans le garage du sous-sol peut être affichée étape par étape.

1. Une cheminée est installée. Il doit être solidement fixé de manière à ce que la partie inférieure ne soit pas en contact avec le sol, mais à un mètre de celui-ci, et que la partie supérieure de la rue soit située un ordre de grandeur plus haut que le toit du bâtiment lui-même, pas moins de un demi-mètre.

2. Le canal d’alimentation est monté, il est installé dans le coin opposé au canal d’échappement. Il est affiché dans la rue par 30-40 cm.

3. Ensuite, l’installation de la plupart des ouvertures de ventilation a lieu, qui doit être protégée de la pénétration de rongeurs, d’oiseaux, de poussière, de débris, etc. Pour ce faire, achetez des caillebotis spéciaux ou produisez-les vous-même. De plus, une hotte est installée sur la cheminée de rue comme protection contre les précipitations.

4. Afin d’assurer la régulation minimale du système, des registres sont installés sur les canaux, leur utilisation est particulièrement importante en hiver. Ils agissent comme une protection contre la pénétration du gel dans le sous-sol..

Un système de ventilation naturelle n’est certainement pas un équipement multifonctionnel, mais il présente un avantage important : la disponibilité. Par conséquent, il est considéré comme une bonne option pour les petits garages avec sous-sol..

Comment faire de la ventilation dans la cave de vos propres mains. Ventilation forcée dans la cave du garage avec vos propres mains

Un conduit d’air pulsé est un dispositif qui fonctionne grâce au fonctionnement d’un ventilateur, assurant ainsi une circulation ininterrompue et améliorée des masses d’air. Un certain nombre d’avantages de ce système incluent la stabilité de fonctionnement, ainsi que le fait qu’il peut être complété par une variété de filtres et fournir un chauffage d’air artificiel. Ainsi, la hotte à tirage forcé fonctionne parfaitement par tous les temps et toutes les saisons..

Cependant, cela ne nécessite pas de petits investissements financiers, car même les pièces de la plus haute qualité perdent leurs performances avec le temps et doivent être changées, ainsi que les ventilateurs en état de fonctionnement font un bruit constant, donc l’installation d’une isolation phonique sera nécessaire. L’installation d’une ventilation forcée est similaire à l’installation d’un échappement naturel. Les étapes de travail sont décrites en détail dans le tableau..

Étapes d’installation de la ventilation forcée dans la cave du garage
1. Installation de la cheminée La cheminée est montée selon tous les paramètres que nous avons indiqués ci-dessus, compte tenu de la ventilation naturelle. Il est monté dans la section de plafond du sous-sol et est affiché sur le toit du garage, sans faute, plus haut que la toiture elle-même.
2. Installation du tuyau d’alimentation Le canal d’alimentation est monté depuis le sol et conduit dans la cave. Il est important de noter que le diamètre du tuyau choisi doit permettre un débit d’air suffisant pour entrer dans la pièce..
3. Installation du ventilateur L’emplacement du ventilateur est l’entrée dans laquelle l’appareil doit être fixé de manière professionnelle..
4. Travaux d’installation électrique L’installation d’équipements de ventilation supplémentaires nécessite des travaux électriques. Le maître doit non seulement réparer le ventilateur, mais aussi y apporter un câble, installer un interrupteur et connecter le système à l’alimentation.
5. Installation d’éléments de protection Le canal d’entrée, ainsi que les autres ouvertures de ventilation, sont protégés par un grillage ou des grilles à mailles fines. Le tuyau, situé sur le toit, est complété par une visière, qui peut être achetée ou fabriquée par vous-même, sa forme peut être très diverse.

Pour les grands garages, il est recommandé de rechercher des schémas de ventilation forcée comprenant plusieurs conduits d’évacuation et d’alimentation. À la fin des travaux d’installation, la traction du système peut être vérifiée en substituant une bougie allumée au trou avec un ventilateur, si l’appareil fonctionne correctement, vous entendrez un bruit dans le tuyau, ce qui indiquera une augmentation de le flux d’air.

Comment faire de la ventilation dans la cave à la maison

La cave sous la maison est un aménagement très pratique d’un quartier résidentiel, mais un tel bâtiment n’est utile que s’il est correctement équipé. Dans les pièces souterraines pour le stockage des aliments et des pièces, un problème courant est l’humidité, l’humidité, les champignons et les moisissures, ainsi que la pénétration de masses froides en hiver. Tous ces facteurs négatifs sont la manifestation d’un système de ventilation mal monté, auquel il faut faire attention même au stade de la construction d’une maison. Mais il arrive aussi que le passage de ventilation soit déjà réglé dans les bâtiments finis..

Les maisons peuvent être de textures différentes, à plusieurs étages et à un étage, mais quelle que soit la structure, sa superficie ne peut pas être qualifiée de petite et l’objet résidentiel lui-même est petit, il serait donc faux de parler de ventilation naturelle au sous-sol de la maison. Il est beaucoup plus opportun d’équiper les pièces souterraines d’un tel plan d’un conduit d’évacuation forcé ou de monter un système combiné. Le processus d’installation lui-même est similaire à l’équipement de la cave du garage, sauf que vous pouvez accorder plus d’attention aux éléments de protection, en les décorant pour la conception de la maison et le paysage d’un terrain privé.

La liste du matériel et de la base instrumentale pour un tel travail ressemble à ceci :

  • tuyaux de même diamètre (galvanisé, amiante);
  • matériau isolant pour le canal de dérivation, il est recommandé d’utiliser de la laine minérale;
  • maille fine;
  • perceuses et vis autotaraudeuses, boulons, etc.
  • Vannes;
  • changer;
  • câble;
  • ventilateur, etc..

Il vaut la peine d’effectuer des travaux sur les installations électriques avec l’aide d’un personnel spécialisé, afin de ne pas endommager l’ensemble du canal d’alimentation électrique de la maison. Les propriétaires et les artisans impliqués doivent s’appuyer sur le système de ventilation sélectionné, qui peut être emprunté à la création de ressources Internet. De nombreux articles, qui expliquent comment assurer une bonne ventilation dans la cave, parlent de vérifier le système en temps opportun. Pour cela, vous pouvez utiliser non seulement une bougie allumée, mais également une feuille de papier ordinaire qui est amenée à l’ouverture d’échappement..

?? ?? ?? ?? ?? ?? ?? ?? ² Ð¾Ð¾Ð³Ñ ?? µÐ ± е

Qu’est-ce qu’un extrait combiné d’une cave à la maison

Une cave est une structure qui doit répondre à un certain nombre d’exigences :

  • être spacieux;
  • avoir une bonne mise en page;
  • être au sec, avec un microclimat optimal, ne pas absorber de chaleur en été et ne pas laisser de masses de givre en hiver ;
  • la pièce doit être exempte de saleté, moisissure, condensation, etc..

Et de telles conditions peuvent être assurées à l’aide d’un système de ventilation bien monté. L’évacuation forcée est une bonne option pour les caves des maisons, mais pour ceux qui sont financièrement autorisés à créer un système d’alimentation en air automatisé pour une pièce souterraine, il est recommandé de se familiariser en détail avec une variété telle que l’échange d’air combiné. En termes simples, un tel système ressemble à une ventilation naturelle équipée à l’origine, complétée par une ventilation forcée, puis équipée d’une variété d’équipements spéciaux, qui amène la hotte à une rangée d’un appareil automatisé.

?? ?? ?? ?? ?? ?? ?? ?? ² Ð¾Ð¾Ð³Ñ ?? µÐ ± е

La différence entre un tel équipement réside dans une variété de filtres, d’unités split, etc., qui vous permettent de maintenir un microclimat ambiant standard toute l’année. Lors du choix de l’équipement de ventilation du sous-sol, les propriétaires ne doivent pas seulement acheter les appareils les moins chers ou les plus chers, il est important de prendre en compte les exigences réglementaires et sanitaires applicables. Il est à noter que selon les documents réglementaires dans les sous-sols, il est permis d’utiliser des équipements électriques d’une puissance maximale de 36 volts. Pour contrôler les indicateurs de microclimat de la cave, il est nécessaire d’installer des psychromètres spéciaux. Pour des informations utiles sur la façon de faire de la ventilation dans la cave, voir la vidéo :