Construction de maisons

Additifs pour ciment : caractéristiques d’application

Afin d’améliorer les caractéristiques de qualité du mortier de ciment, des substances spéciales y sont ajoutées. Il existe plusieurs types d’additifs pour ciment qui lui confèrent certaines propriétés. À propos des caractéristiques et des types d’additifs pour le ciment, nous examinerons plus loin.

Table des matières:

Additifs pour ciment: variétés et caractéristiques du ciment

Le ciment est apparu il n’y a pas si longtemps, mais a réussi à gagner en popularité très rapidement. Pour l’obtenir, l’argile et la chaux ont été combinées entre elles et brûlées d’une manière spéciale. Le ciment est le constituant principal de la plupart des composés de construction. De plus, des compositions de polymère-ciment sont fabriquées à sa base..

Dans la composition du ciment, il existe également des substances à base d’aluminates et de silicates, pour la formation desquelles des matières premières sont utilisées, qui sont soumises à des températures élevées. Dans le même temps, après durcissement, le ciment devient assez dur et durable..

Il existe plusieurs options pour le ciment, en fonction de leur composition. Chacun d’eux a une certaine caractéristique de dureté, dont dépendent la marque et la qualité du produit. Il existe plusieurs types de ciment, les marques les plus courantes allant de deux cents à six cents. Dans le même temps, le choix d’un type particulier de ciment est directement déterminé par le champ d’application de son application. Nous vous proposons de vous familiariser avec les principaux types de ciment :

1. L’utilisation de ciment Portland est assez courante. Ce matériau est également appelé silicate. Il se présente sous la forme d’un liant hydraulique qui durcit à la fois en milieu normal, au contact de l’air, et en se dissolvant dans l’eau. En apparence, ce matériau est une poudre gris-vert qui nécessite l’ajout d’eau pour le mélanger. Lorsque la composition du ciment prend, elle durcit progressivement. Le ciment Portland est le composant principal de presque tous les types de composition de ciment..

2. L’application de la version plastifiée du ciment présente de nombreux avantages. Ce matériau vous permet de réduire le coût de préparation du mortier, le mélange de ciment devient insensible au gel, à l’humidité, à l’évaporation et à d’autres facteurs environnementaux négatifs.

3. Il existe un autre type de ciment appelé laitier. Pour sa production, le clinker et le laitier de haut fourneau sont broyés. Certaines substances sont ajoutées au mélange résultant, sous forme de gypse ou de chaux. Cette solution est utilisée dans le processus de mélange de composés de construction.

4. Le matériau sous forme de ciment d’alumine à haute activité est unique. Son temps de prise ne dépasse pas quarante-cinq minutes, et pour que la composition gagne en force, dix heures suffisent. Le principal avantage de cette composition est sa capacité à prendre rapidement, malgré la forte humidité de l’environnement. Si vous ajoutez ce type de ciment au béton, il présente une résistance supplémentaire à l’humidité, à la corrosion et aux changements brusques de température..

5. Si vous combinez du silicofluorure de sodium et du sable de quartz, vous obtenez un ciment résistant aux acides. L’eau plate n’est pas utilisée pour dissoudre cette composition. À ces fins, il convient d’utiliser du verre soluble à base de sodium. Parmi les caractéristiques positives de ce ciment, on note le haut niveau de sa résistance aux acides minéraux et organiques. Cependant, lors du fonctionnement de cette solution dans des conditions caustiques ou humides, la durée de son utilisation est considérablement réduite..

6. Pour la fabrication du ciment coloré, on utilise du ciment Portland ordinaire auquel sont ajoutés divers pigments. Ce type de ciment est très répandu dans la décoration des façades. C’est aussi la base de la fabrication de routes en béton..

Le ciment Portland, en se mélangeant à l’eau, forme une substance plastique qui, après séchage, prend la forme d’une pierre. L’utilisation généralisée de cette substance s’explique par ses avantages:

  • la capacité de durcir sans interférence extérieure;
  • la formation d’un produit en pierre, caractérisé par une résistance et une dureté élevées;
  • niveau minimum de danger chimique;
  • sécurité environnementale;
  • La sécurité incendie;
  • coût abordable;
  • large éventail d’applications – polyvalence.

L’utilisation indépendante du ciment Portland est rare, car le plus souvent il est un composant de divers types de composites, tels que les mélanges secs, les bétons de construction et les mortiers. Pour déterminer le mélange de ciment Portland, il faut le comparer à trois critères :

  • la qualité des mélanges de poudre d’origine ;
  • pâte de ciment et ses caractéristiques;
  • pierre de ciment résultante.

Additifs pour ciment et béton – principe de fonctionnement

La composition du ciment Portland contient des substances sous forme de clinker. Pour obtenir ce produit, les matières premières contenant des aluminates et des silicates de calcium sont calcinées. Pour fabriquer le ciment Portland, on utilise de l’argile, de la marne et de la chaux. Réagissant avec l’eau, le ciment se prête à l’hydrogénation cristalline. Après cela, une substance est formée sous la forme d’une pierre de béton, qui a des qualités particulières.

En ce qui concerne GOST, les types d’additifs pour ciment suivants sont distingués:

1. Par rapport à l’action principale, il s’agit :

  • composants réels ;
  • régulateurs;
  • éléments qui simplifient le processus de broyage du ciment.

2. Les éléments substantiels, à leur tour, sont :

  • minéraux actifs;
  • composants de remplissage.

3. Les additifs minéraux dans le ciment actif sont :

  • action hydraulique;
  • action pouzzolanique.

4. Les additifs réglementaires sont :

  • déterminer le temps de prise de la solution ;
  • durcisseurs;
  • caractéristiques de résistance croissantes;
  • substances plastifiées.

À l’aide d’un certain type d’additifs pour ciment et béton, il est possible d’effectuer les fonctions suivantes :

  • réduire la libération d’humidité de la solution de béton, c’est-à-dire augmenter sa plasticité;
  • rendre le mortier de ciment plus résistant à l’humidité;
  • augmenter ou diminuer le niveau de retrait du ciment;
  • régler la production de chaleur ;
  • améliorer les qualités décoratives du mortier de ciment;
  • ajuster la densité de la pâte de ciment;
  • rendre la composition du coulis de ciment plus plastique.

Additifs hydrofuges et polymères dans le ciment

Les additifs polymères agissent comme des tensioactifs. Avec leur aide, il est possible d’améliorer la qualité de la composition du béton. À l’aide de certaines compositions, il est possible d’améliorer la plasticité du béton, de réduire son absorption d’humidité et de réguler la libération d’humidité. Ainsi, les caractéristiques de résistance du béton sont considérablement améliorées. Dans certains cas, avec l’aide d’additifs, des matériaux sont formés qui contiennent de l’air.

Il existe une possibilité de transition des additifs polymères vers un état de ductilité. Avec leur aide, il est possible de boucher les pores du béton, d’augmenter l’adhérence du mortier de béton avec des agrégats et des armatures.

Les additifs de ciment aident à le rendre étanche à l’humidité, au gel, à la traction et aux gaz. Un autre type d’additifs sont les substances organiques à base de silicium. Ils dégagent des gaz à l’intérieur du coulis de béton. Par conséquent, avec leur aide, de l’air est aspiré dans la solution. Il devient plus poreux et résistant au gel et à l’humidité.

Certains additifs sont hydrophobes. Leur principe de fonctionnement repose sur le colmatage des plexus capillaires à l’intérieur du béton. Ainsi, la migration de l’humidité a lieu. À l’aide d’additifs résistants à l’humidité, il est possible d’améliorer la structure et d’augmenter la densité de la composition du béton.

Caractéristiques des additifs antigel dans le ciment

Des conditions de température négatives ont un effet néfaste sur les caractéristiques de performance de la solution de béton. Cela est dû au fait qu’à basse température, l’eau à l’intérieur de la solution commence à geler. Lors du réchauffement, il fond et se dilate, dégradant la qualité du béton. L’efficacité de la résistance à l’augmentation de l’humidité en volume est appelée résistance au gel du béton.

La résistance du mortier de béton au gel détermine la teneur en humidité de celui-ci. Pour garantir cette caractéristique, des additifs spéciaux doivent être utilisés, le plus souvent il s’agit de substances contenant des tensioactifs..

Les plastifiants ont un effet positif sur la création d’une structure de béton optimale. La structure du mortier est caractérisée par un niveau de densité plus élevé, ce qui rend le lisier sédimentaire. Certains des additifs sont conçus pour rendre le mortier plus saturé en eau, de sorte que l’eau, après expansion, remplit les pores et n’affecte pas la qualité du béton..

Veuillez noter que pour obtenir un effet positif de l’introduction d’un additif, vous devez choisir uniquement des matériaux de haute qualité provenant de fabricants de confiance. De plus, avant d’utiliser des additifs, vous devez lire les instructions du fabricant et respecter strictement toutes les proportions recommandées pour un type particulier d’additif..

Si une petite quantité d’additif est ajoutée, le béton sera toujours sujet au gel. Si la quantité de plastifiant est trop importante, la structure perdra de sa résistance..

Additifs modificateurs pour ciment : caractéristiques

Ces compositions sont introduites dans des mélanges de ciment pour améliorer leur élasticité, leur résistance aux fissures et à la déformation. De plus, avec leur aide, il est possible d’augmenter l’adhérence du béton aux armatures et à tout substrat non absorbant..

En introduisant ce genre d’additifs, il est possible d’augmenter leur adhérence aux carreaux. Le plus souvent, ces suppléments sont sous forme liquide. Ils rendent les matériaux cimentaires plus élastiques, réduisent le niveau de leur retrait, s’utilisent aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur des locaux, tout en étant totalement respectueux de l’environnement..

Le ciment sans additifs, bien qu’il ait ses propres caractéristiques de performance, est cependant rarement utilisé, en raison de sa sensibilité à divers types de stimuli externes..

Une autre option pour les additifs pour ciment est un agent anti-corrosion. À l’aide de ces substances, il est possible de lier l’hydroxyde de calcium libre dans la composition du béton. De plus, certains des additifs améliorent la densité du béton, le rendant non seulement non corrosif, mais également résistant à l’humidité..

L’ajout de gypse au ciment augmente le temps de prise. De plus, avec son aide, il est possible d’améliorer la qualité de la solution finie, à savoir ses caractéristiques de résistance, ses qualités de résistance au gel et sa résistance aux sulfures..

Pour la fabrication de ciments avec des additifs minéraux actifs, le clinker concassé est utilisé. Les additifs sont des scories granulaires ou des substances actives d’origine sédimentaire. Le béton auquel ces substances ont été ajoutées a un niveau élevé de résistance à l’humidité, un excellent dégagement de chaleur et une résistance au gel..

Variétés d’additifs pour ciment

1. Pour le mélange sec ou le béton avec des caractéristiques spéciales, un plastifiant est utilisé. Avec son aide, les coûts de ciment et d’eau sont réduits lors de la préparation du mortier de béton. Les plastifiants rendent la solution plus plastique et mobile. Ainsi, avec son aide, il est possible de combler tous les pores..

2. Les additifs de nature rétentrice d’eau se présentent sous forme d’amidon ou de cellulose. Avec leur aide, il est possible d’obtenir une consistance de béton homogène. De plus, ils aident à se débarrasser de l’écaillage du béton et de l’effet de la laitance de ciment. Cependant, le côté négatif de l’utilisation de ces additifs est une diminution de la résistance de la base et une diminution de sa mobilité..

3. L’utilisation de poudres redispersables est un excellent liant dans le processus d’utilisation du ciment pour la peinture de surface. De plus, ces substances sont à la base de la colle de ciment, car elles confèrent à la composition une adhérence élevée..

4. La deuxième ou la troisième charge est une fibre de type polymère. Il rend la base résistante aux fissures, de plus, la composition résultante se caractérise par une grande mobilité et un auto-nivellement.

Pour augmenter la résistance à l’eau, des substances sont utilisées sous forme d’hydrophiseurs. A l’aide d’accélérateurs ou de retardateurs de durcissement, il est possible de réguler ce processus. L’association de plusieurs additifs permet de conférer au ciment les caractéristiques requises pour un type de conditions donné..