Construction de maisons

Comment enfoncer un clou correctement

Comment enfoncer un clou?

Il semblerait que tout homme qui se respecte devrait connaître la réponse à cette question..

Mais est-ce vraiment si simple en réalité, si de temps en temps vous entendez parler de planches fissurées, de plâtre tombé, d’ongles tordus et de doigts blessés ? Peut-être y a-t-il encore des règles, des nuances et des secrets de cette « manipulation » ? Essayons de comprendre.

Table des matières

Chaque clou a son propre marteau

Les marteaux de menuiserie les plus courants sont disponibles en quatre tailles :

  • MCT-1 (poignée – 25-28 centimètres, partie active – 9 centimètres, poids – 250 grammes) est destiné à enfoncer des clous pour colis et papier peint (jusqu’à 40 millimètres de long);
  • MCT-2 (poignée – 30-32 centimètres, partie travaillante – 11 centimètres, poids – 500 grammes) est destiné à l’enfoncement de fixations plus grandes. L’outil le plus polyvalent;
  • MST-3 (poignée – 30-32 centimètres, partie mobile – 12 centimètres, poids – 800 grammes) fera face aux mêmes tâches que MST-2, c’est juste plus lourd;
  • MCT-4 (manche – 35-37 centimètres, partie active – pas plus de 13 centimètres, poids – 1000 grammes) est destiné à enfoncer de gros clous (plus de 80 millimètres de long), ainsi que des clous à goujon.

Sans aucun doute, le clou à papier peint s’adaptera bien “en place” à l’aide du quatrième marteau, mais avec la taille de l’outil de percussion adéquate pour les objectifs fixés, il est beaucoup plus confortable de travailler.

Les principaux secrets du martèlement des clous

Le plus souvent, la question de savoir comment enfoncer correctement un clou se pose lorsque l’on travaille avec des zones difficiles d’accès de la surface. Par exemple, lorsque vous devez installer des attaches dans un renfoncement. Mais il suffit juste de s’armer d’un noyau en acier et d’un tube métallique pour que le problème disparaisse. Regardez la photo et voyez par vous-même.

Vous pouvez installer une attache dans un recoin insidieux à l’aide d’un écrou et d’un boulon :

  • vissez un peu l’écrou sur le boulon;
  • placez ce “dispositif” sur la tête de l’ongle;
  • enfoncer le clou avec des coups sur la tête du boulon.

Lorsque vous faites de l’artisanat ou que vous réparez des meubles en bois, vous devez souvent vous tourner vers des chevilles – de gros clous en bois. Aussi “simples” que ceux en acier, il est bien sûr inacceptable de les marteler. Tout d’abord, un trou est percé, de la colle y coule, et alors seulement la cheville est enfoncée.

Comment enfoncer correctement une cheville dans un clou?

Concrètement:

  • marquez l’endroit sous le trou avec un marteau et un pointeau;
  • utilisez une perceuse à percussion pour percer un trou de la profondeur désirée avec une perceuse. Veuillez noter: il y a un marquage sur la surface du foret avec l’indication du diamètre – il doit nécessairement coïncider avec le marquage de la cheville. La profondeur du trou doit dépasser la longueur du goujon d’environ 5 millimètres;

Une perceuse à percussion pour travailler le béton ne peut être utilisée que s’il n’est pas possible d'”obtenir” une perceuse à percussion.

  • enlever la poussière restante avec un aspirateur;
  • utilisez un marteau pour approfondir la cartouche du goujon;
  • enfoncer un clou du “kit” à la profondeur requise, en laissant quelques millimètres de la tête pour la suspension.

En brique :

  • déterminer le meilleur emplacement pour le goujon, en gardant à l’esprit que cela devrait être le centre de la brique. Le fait est que le support de la charge n’est absolument pas fiable, il vaut donc mieux ne pas le risquer;
  • il est conseillé de percer la brique avec une perceuse à percussion. Commencez prudemment et lentement afin de ne pas fendre la maçonnerie. Après avoir surmonté la “barrière” centimétrique, la vitesse de rotation de la perceuse peut être augmentée à la normale;
  • enlever la poussière et les éclats de brique du trou;
  • marteau dans la cartouche et clou.

En carrelage/carrelage céramique :

  • déterminer l’emplacement de l’entrée du goujon à l’aide d’un marqueur. Cela peut être à la fois la surface du carreau et le joint;
  • marquer la surface avec une vis autotaraudeuse pour le métal. Faire de très légers tapotements, en ne passant pas plus de 0,5 millimètre d’émail ;
  • perceuse à percussion avec une perceuse pour métal (diamètre – 3 millimètres) percez le carreau sur toute son épaisseur;
  • amenez le trou à la taille souhaitée;
  • percez le mur sous les carreaux selon les instructions pour le béton ou la brique;
  • installer soigneusement le clou de cheville.

En cloison sèche :

  • avant d’enfoncer un clou dans une cloison sèche, vous devez bien réfléchir à la possibilité de ruiner la surface en le faisant. Si la charge est prévue pour être placée lourde, alors ce matériau n’est pas le meilleur choix pour le support;
  • pour les objets légers, les attaches molly conviennent, conçues spécifiquement pour les bases à faible capacité de charge;
  • faire un trou dans la surface du diamètre requis;
  • en tapotant, insérez les attaches dans le trou jusqu’à ce qu’il s’arrête;
  • tournevis ou serrer manuellement la vis.

C’est tout. Vous savez maintenant comment enfoncer correctement un goujon et un clou ordinaire. Nous vous souhaitons des conceptions fiables! Et prends soin de tes doigts!