Construction de maisons

Comment faire des échafaudages de vos propres mains.

Au milieu du XXe siècle, des échafaudages tremblants étaient utilisés dans la construction, et les ouvriers avaient peur et refusaient souvent de travailler à haute altitude, car aucune construction d’un immeuble à plusieurs étages n’était complète sans accidents, souvent mortels. Aujourd’hui, le travail d’un constructeur de gratte-ciel est devenu plus sûr et en grande partie grâce aux types d’échafaudages modernes, qui, en termes de conception, sont un système de cadre composé d’éléments standard en métal et en bois..

Pour utiliser les forêts à leurs propres fins, il n’est pas nécessaire de les acquérir en tant que propriété. Il est possible de contacter des organismes spécialisés dans votre région qui louent des échafaudages. Ils vous fourniront des échafaudages pliables car ils sont réutilisables.

Table des matières

  • Échafaudage de cadre (drapeau)
  • Échafaudage à broches
  • Tour de la tour
  • Echafaudage à cales
  • Échafaudage de serrage

Que sont les échafaudages

L’échafaudage est une structure auxiliaire temporaire qui est érigée pour effectuer des travaux de construction et d’installation. Les échafaudages sont nécessaires pour accueillir les travailleurs, les constructeurs ainsi que les matériaux de construction sur un chantier de construction. Ils sont utilisés aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur de l’installation en construction. L’échafaudage est comme une toile d’araignée qui enveloppe un bâtiment neuf ou en cours de restauration. Grâce aux échafaudages modernes, les ouvriers et les constructeurs travaillent dans des conditions plus sûres, avec un risque minimal pour la santé et la vie.

Variétés d’échafaudages

Selon la composition des éléments structurels des échafaudages, ils peuvent être en bois et en métal, et en fonction de la méthode de fixation des éléments fonctionnels les uns aux autres, les échafaudages peuvent être :

• Échafaudage à coin, dans lequel les composants sont reliés au moyen d’une fixation à coin. Les échafaudages de ce type sont assez fiables et peuvent supporter de lourdes charges, mais en même temps, ils peuvent être démontés très rapidement. Les échafaudages à coins sont recommandés pour de tels travaux de construction au cours desquels il est prévu d’utiliser des nœuds et des matériaux lourds..

• Échafaudage cadre, ici le composant principal est un cadre rigide. De tels échafaudages sont destinés à des travaux de plâtrage ou de peinture. Dans les échafaudages à charpente, le cadre est relié à des entretoises horizontales et à des contreventements diagonaux au moyen de connexions nodales. La fabrication d’échafaudages de ce type vous coûtera très peu cher..

• Échafaudage à broches. Dans ces échafaudages, une goupille sert de nœud de connexion. Ils peuvent être montés ou démontés très rapidement, c’est pourquoi ils sont très appréciés des constructeurs..

• Les échafaudages à pinces, quant à eux, sont conçus pour effectuer des travaux sur des objets de configuration très complexe. L’échafaudage de cette méthode de fixation est un équipement professionnel, pour la fabrication duquel tous les paramètres importants: la taille et la hauteur de la zone de travail et la distance entre les niveaux, ainsi que le pas des racks, doivent être sélectionnés conformément à les caractéristiques individuelles de cet objet.

Est-il possible de fabriquer soi-même un échafaudage ? Pour ce faire, examinons de plus près les méthodes d’installation pour chaque type d’échafaudage..

Echafaudage en bois

Le bois, le bois, comme vous le savez, est l’un des matériaux de construction les plus anciens, et il est tout à fait possible d’en construire des échafaudages de bonne qualité. Cependant, ils conviennent mieux aux travaux de finition, pas plus haut qu’une maison privée à trois étages..

Échafaudage en bois, composé de morceaux de planche de 50 cm mesurant 1,50×5 cm, de morceaux de planche plus mince (par exemple, 2,5×10 cm) et de planches de la longueur requise pour un revêtement de sol horizontal. Pour les supports, vous aurez besoin de deux longues planches, comme une barre, sur lesquelles vous pourrez fixer tous les composants de l’échafaudage. À partir des chutes d’une planche de 50 centimètres, vous devez assembler des supports triangulaires pour cette structure, puis les recouvrir d’une planche plus fine.

Quelles doivent être les dimensions des supports triangulaires ? Ils doivent fournir un espace suffisant pour que le constructeur puisse se tenir dessus et s’assurer qu’ils ne peuvent pas être soulevés du mur/support. Par conséquent, la longueur de l’échafaudage doit être comprise entre 40 et 50 cm, afin que les pieds ne s’affaissent en aucune façon au-delà de l’échafaudage. Les supports seront attachés aux supports, nécessairement, à un angle aigu. La partie supérieure (appelée dalle) doit être coupée en biais pour pouvoir être insérée à l’intérieur du support triangulaire. Mais la partie inférieure doit être affûtée pour un ancrage solide dans le sol..

Lorsque les échafaudages d’échafaudage sont amenés au niveau requis, à l’aide de clous ou de vis autotaraudeuses, il sera nécessaire de fixer le côté vertical des supports triangulaires au mur, tout en (en cas d’utilisation de clous), sans les enfoncer jusqu’à la tête , car après l’achèvement des travaux d’installation, ils devront être enlevés et démonter l’échafaudage. En mettant une échelle, l’un après l’autre, nous levons, installons, puis nous clouons les lames de plancher correspondantes aux supports, dans ce cas les clous doivent être enfoncés jusqu’au bout, votre sécurité peut en dépendre.

Avant de commencer les travaux de construction et de finition, vous devez vous assurer que l’échafaudage est stable. Ils peuvent être érigés à une hauteur ne dépassant pas sept mètres. Si vous construisez une structure au-dessus de la distance spécifiée, vous pouvez oublier votre sécurité. Les échafaudages de cette conception peuvent également être construits en bambou. Il est de coutume de le faire dans les pays asiatiques, car cette plante y est plus commune que le bois. Dans le même temps, la résistance des produits en bambou est d’un ordre de grandeur supérieur à celle des produits en bois.

Échafaudage métallique

Dans la construction moderne, en particulier les bâtiments à plusieurs étages, des échafaudages en tubes d’acier et d’aluminium sont utilisés. Ils sont fabriqués industriellement. Les échafaudages encadrés comprennent les échafaudages, les échafaudages à drapeau et à broches, et les échafaudages modulaires comprennent les échafaudages suspendus, à coin, à système modulaire et à pince.

Avant de procéder à l’installation d’un échafaudage métallique, vous devez préparer un site sur lequel l’échafaudage sera construit, il doit être bien bourré pour une plus grande stabilité structurelle. Il est également nécessaire d’organiser l’évacuation des eaux de pluie, sinon l’eau peut emporter les supports de roulement, et la structure peut s’effondrer ou basculer.

Échafaudage de cadre (drapeau)

L’échafaudage à cadre (drapeau) a une charge standard de 200 kg / m2.

Leur construction se compose de cadres en acier, de supports pour les fixations (horizontales et verticales), de cadres latéraux et de ce qu’on appelle des « chaussures » pour l’appui au sol..

Comme mentionné ci-dessus, ce type d’échafaudage est très populaire parmi les constructeurs en raison de son faible prix et de sa facilité d’installation. Un tel échafaudage est destiné aux bâtiments à façades droites, où sont effectués des travaux de maçonnerie et de finition. La hauteur maximale de montage d’un tel échafaudage est de 50 m..

Avant de procéder à l’installation d’échafaudages à cadre, vous devez bien réfléchir au plan de leur construction et à la disposition des gradins avec escaliers, connaître les types et le nombre requis d’éléments structurels de l’échafaudage.

Le montage de l’échafaudage à cadre est le suivant :

Sur le site préparé, des longueurs de 3 m sont mesurées et les planches de support sont disposées et des chaussures en acier sont installées dessus. Des cadres y sont installés, qui forment le premier niveau de l’échafaudage. Ils sont connectés avec des accolades et des attaches, puis le deuxième niveau est installé. Pour la pose du revêtement de sol, les traverses sont apparentes. Du premier au dernier étage, les attaches diagonales doivent être installées en damier. Et les structures d’échelle doivent être positionnées à un angle afin que les travailleurs puissent monter à la fois sur des échelles verticales intégrées dans les cadres eux-mêmes et sur des échelles inclinées, ce qui est beaucoup plus pratique..

Échafaudage à broches

L’échafaudage à broches a une charge standard de 200 kg / m2.

Leur installation est également assez simple, comme avec les échafaudages à cadre. Dans ceux-ci, les éléments horizontaux sont fixés en insérant des broches dans des tubes à cosses creuses. Chaque niveau est assemblé par étapes. Les croisillons, ici sont installés en diagonale, ce qui leur confère une plus grande rigidité.

La hauteur maximale de l’échafaudage à broches peut être de 40 mètres. Ils sont également utilisés dans la réalisation d’ouvrages de maçonnerie et pour la décoration..

Tour de la tour

L’échafaudage a une charge standard de 200 kg/m2.

Ces conceptions sont conçues pour des travaux de réparation périodiques de complexité variable. La tour est assemblée à partir de cadres prêts à l’emploi, qui sont équipés d’une échelle. Leur base est sur roues. La tour-tour a deux ou trois plates-formes horizontales. Le dessus a une trappe articulée pour le levage et l’abaissement. La hauteur des tours de visite est de 4 à 21 mètres, selon le nombre de niveaux. Chaque étage mesure environ 2 mètres de haut. Ils peuvent être classés comme des échafaudages mobiles. Grâce aux roues, ils peuvent être déplacés à un autre endroit sans démontage, à condition que la surface de mouvement soit plane.

Echafaudage à cales

L’échafaudage à coin a une charge standard de 200-300 kg / m2.

Ce sont des appareils plus complexes. Les éléments constitutifs de ces échafaudages peuvent être fixés avec des cales en acier, qui sont enfoncées avec un marteau. Ce sont des échafaudages assez fiables par rapport aux échafaudages à cadre et à broches. La hauteur maximale de l’échafaudage est d’environ 40 m.

Échafaudage de serrage

L’échafaudage à pince est peut-être l’un des premiers types d’échafaudage. Tous leurs éléments structurels sont reliés à l’aide de pinces rotatives et aveugles. Cependant, ils sont assez difficiles à assembler..

Sur la base de ce qui précède, il devient clair que le seul type d’échafaudage qui peut être préparé de vos propres mains est un échafaudage en bois. Quel que soit l’échafaudage que vous choisissez, n’oubliez pas de veiller à votre sécurité, le grillage de façade vous sera tout simplement utile. Fabriqué en polyéthylène haute résistance, il rendra non seulement les échafaudages plus sûrs, mais améliorera également leur apparence..

Vadim Burovoy