Construction de maisons

Revêtement de maison avec des tuiles de clinker

Les carreaux de clinker de façade occupent une place particulière parmi les matériaux de finition de construction. En composition, il est similaire à la céramique, mais plus solide et plus résistant aux facteurs externes. Des performances élevées et des caractéristiques esthétiques ont conduit à une large gamme d’applications de clinker.

Avantages et inconvénients des carreaux de clinker

Même les anciens Romains utilisaient des tuiles de clinker pour les façades de parement, qui étaient fabriquées en cuisant de l’argile et en moulant des briques monolithiques denses. Au début du XIXe siècle, les artisans néerlandais ont amélioré la technologie de production de carreaux et créé un matériau de finition parfaitement lisse et durable – le clinker.

Le composant principal de la tuile est de l’argile d’ardoise réfractaire de haute qualité, qui est nettoyée des sels, des composants de la chaux et des impuretés. Après traitement de l’argile, un promoteur finement dispersé, des fondants et de la chamotte sont ajoutés. Le mélange est soigneusement mélangé, moulé et envoyé à la cuisson. Tous les composants en argile sont frittés à un état monolithique à une température de 1200-1300 ° C, offrant une résistance élevée au produit fini.

Les carreaux de clinker présentent les avantages suivants :

Le coût plutôt élevé des carreaux de clinker est peut-être le seul inconvénient du matériau. Le prix d’une tuile varie de 650 à 4000 roubles / m2 (le coût dépend du fabricant, de la forme, de la texture et de la couleur du matériau).

Méthodes d’installation du clinker

Le revêtement de la maison avec des carreaux de clinker peut être fait humide et sec. La première option est considérée comme traditionnelle et est utilisée pour l’installation de carreaux standard, et la seconde pour la pose de panneaux thermiques avec des carreaux de clinker..

La méthode “humide” implique l’utilisation d’une composition adhésive. La décoration de la façade est réalisée pièce par pièce – par des éléments séparés. Les plaques sont collées sur la surface préparée à l’aide de mélanges adhésifs spéciaux.

Important! Dans la méthode “humide”, un support en isolant est utilisé, qui est fixé avec des vis autotaraudeuses au mur apprêté. La couche d’isolation thermique est nivelée et renforcée, après quoi les carreaux sont posés

Avantages de la méthode « humide » : aspect esthétique, durabilité, résistance. Inconvénients : plus de temps par rapport à la méthode « sèche ».

La méthode “à sec” consiste à poser des panneaux constitués d’isolant – polystyrène expansé et plaques. Les panneaux sont fournis avec les fixations nécessaires à la fixation aux murs.

L’installation de panneaux thermiques avec des carreaux de clinker peut être effectuée avec des vis autotaraudeuses ou des chevilles directement sur le mur de la maison. Si la base est inégale, il est préférable de fabriquer un cadre à partir de profilés en métal ou en bois.

Avantages de la pose “à sec”: facilité d’installation (après la fixation des panneaux, un traitement supplémentaire des coutures n’est pas nécessaire). Moins – le coût élevé des panneaux thermiques.

Critères de sélection des carreaux de clinker pour la façade

Afin de ne pas se confondre dans toute la variété des modèles présentés, il est nécessaire de définir clairement les principaux paramètres de choix des carreaux pour la façade:

Calcul du nombre de tuiles requis

Pour revêtir la façade de carreaux de clinker, il est nécessaire de calculer à l’avance la quantité de matériau nécessaire. Le nombre d’éléments principaux et d’angle est déterminé séparément. Les éléments principaux sont calculés en mètres carrés et les éléments d’angle sont calculés en mètres linéaires..

Règles de calcul du nombre de tuiles :

Quelle colle convient pour la pose de carreaux de clinker

Plusieurs types de mélanges adhésifs peuvent être utilisés pour fixer le clinker :

Important! Les adhésifs pour la pose de clinker doivent avoir la propriété la plus importante – l’élasticité. Par conséquent, lors du choix de la colle pour carrelage, il est préférable de privilégier une composition enrichie d’additifs élastiques. De tels mélanges ne craignent pas le retrait du bâtiment, l’humidité élevée et les changements de température.

Recommandations pour la décoration de la maison avec des carreaux de clinker

Le revêtement de la maison avec des carreaux de clinker est réalisé dans le respect d’un certain nombre de conditions:

Technologie de pose de carreaux de clinker

Préparation du support pour l’installation

L’application d’un adhésif sur un mur de maison nécessite un nivellement de planéité :

Pose de carreaux de clinker

Avant la pose, vous devez préparer une composition adhésive, humidifier les carreaux dans de l’eau et apprêter par l’arrière..

La pose des carreaux commence par les ouvertures des portes et des fenêtres. Avant les travaux, il est nécessaire de mesurer la distance entre les ouvertures, de déterminer les limites de l’installation et d’appliquer les marquages ​​au crayon. C’est l’une des étapes les plus cruciales pour déterminer la symétrie et la précision du revêtement..

Une fois les portes et les fenêtres de la maison décorées, elles commencent à décorer les coins de la pièce. Le revêtement mural en clinker est réalisé sur toute la longueur en rangées régulières. Si vous envisagez de créer des motifs sur la façade, il est plus pratique de disposer les carreaux par sections de 1 m2.

La dernière étape de la pose est le revêtement du rebord de la fenêtre extérieure. A la fin du bardage, vous pouvez commencer le jointoiement..

Scellement et jointoiement

Pour aligner les joints de carrelage, le maître aura besoin de certaines compétences. Pour contrôler l’uniformité, vous devez adhérer à une technologie spéciale et utiliser une barre métallique :

Décoration de façade avec des carreaux de clinker : vidéo

Caractéristiques de la finition du sous-sol avec des carreaux de clinker

Le socle est le plus sensible à l’humidité et aux contraintes mécaniques. Par conséquent, une attention particulière est accordée à la décoration de cette partie de la façade. En parement, ils utilisent une isolation plus dense et des tuiles de clinker plus massives et plus épaisses..

Recommandations pour la finition du socle :

  • la pose des tuiles commence légèrement en dessous du niveau du sol;
  • le mur est renforcé avec un treillis métallique, qui est fixé à la base avec des vis autotaraudeuses;
  • il est préférable d’utiliser du coulis polyuréthane ou acrylique pour le jointoiement des joints de carreaux medzh;
  • pour que le sous-sol ait un niveau, une barre de départ est posée sur tout le périmètre de la façade – il peut s’agir d’un rail en bois, d’une planche ordinaire ou d’un profilé en acier;
  • de la colle est appliquée sur la zone de la base pouvant être recouverte de carreaux; le temps de séchage de l’adhésif est d’environ 20-30 minutes;
  • les coutures sont frottées en 2-3 jours après la pose des carreaux.

Conseil. Il est préférable de carreler le socle avec une double application de colle. La colle à carrelage est appliquée sur les carreaux et sur le support. Dans ce cas, le mortier remplit complètement l’espace sous le clinker.

Face au sous-sol avec des carreaux de clinker : vidéo

Maisons en carreaux de clinker: photo