Construction de maisons

Toit transparent à faire soi-même

Depuis plusieurs années, la construction de logements privés n’est pas complète sans l’aménagement d’une toiture transparente. Si, à la fin du siècle dernier, les maisons au toit en matériaux transparents étonnaient l’œil, étant considérées comme originales et inhabituelles, aujourd’hui, l’introduction des dernières technologies dans l’industrie de la construction détermine l’utilisation généralisée de la toiture transparente, qui est devenue non seulement un caprice de créatifs, mais aussi un moyen abordable de diversifier l’apparence de l’immobilier de banlieue.

Toits transparents : routine ou sophistication architecturale?

Les adeptes de la construction conservatrice, qui veulent donner du piquant à leur maison, ont la possibilité d’abandonner la construction d’un toit transparent pour toute la maison, se limitant à construire un tel toit uniquement pour une terrasse, un jardin d’été ou d’hiver, voire une chambre indépendante avec une piscine intérieure. Le dôme transparent du toit a également cessé d’être un délice architectural dans les structures extérieures – maisons de pique-nique confortables, belvédères et autres locaux indépendants..

Pour ceux qui envisagent la construction d’un toit transparent, les photos présentées dans l’article aideront non seulement à déterminer la solution de conception pour le toit, mais également à choisir les matériaux de construction les plus appropriés..

Matériaux de toiture transparents

Quant aux matériaux de toiture transparents, ils peuvent être très divers. Le marché moderne offre aux développeurs la possibilité de choisir le matériau le plus approprié pour un toit transparent, après s’être familiarisé avec une large gamme de matériaux proposés, fabriqués conformément aux dernières solutions technologiques. Les matériaux les plus courants sont :

  • Verre qui présente non seulement des caractéristiques esthétiques, mais aussi fonctionnelles, parmi lesquelles il faut noter les qualités de protection, d’isolation thermique et phonique ;
  • Fenêtres à double vitrage, impliquant la présence de deux ou plusieurs vitres, reliées hermétiquement le long du contour, dont les interstices sont remplis d’un gaz inerte. Pour la production de fenêtres à double vitrage, l’utilisation de divers types de verre est pratiquée et les particularités de leur conception permettent au toit transparent de fournir une isolation thermique et phonique efficace..
  • Matériaux polymères, parmi lesquels les fabricants proposent de prêter attention au polyester, au polychlorure de vinyle et à l’acrylique, utilisés par les fabricants spécialisés dans la vente d’ardoise euro pour la fabrication de plaques ondulées transparentes et leurs modifications. Ils seront une option idéale pour les développeurs qui décident d’équiper la structure architecturale souhaitée d’un toit ondulé transparent. Cependant, chacun des trois matériaux répertoriés, malgré la transparence optique commune à tous, présente des caractéristiques particulières. Par exemple, selon les résultats des études réalisées, le polyester le plus résistant aux températures élevées était le polyester, qui peut supporter des températures de -40 à +100 degrés, tandis que l’acrylique démontre les meilleures propriétés à des températures de -20 à +70. Un toit en PVC transparent, en plus d’être résistant aux températures extrêmes, s’est imposé comme la structure la plus étanche à l’humidité.

L’une des entreprises spécialisées dans la production de feuilles de PVC est Salux. Le salux de toiture transparent, composé de feuilles de PVC profilées, sera le complément structurel idéal pour la transmission de la lumière au bâtiment, protégeant du vent et caractérisé par un faible poids et une capacité d’auto-nettoyage..

Polycarbonate : principales variétés

Un autre matériau optiquement transparent est le polycarbonate. Les toitures en polycarbonate transparent sont les plus résistantes aux températures record, ce qui est considéré comme l’une des raisons de leur coût élevé. Les fabricants produisent du polycarbonate sous forme de panneaux monolithiques et structurés.

Le polycarbonate monolithique sera un choix idéal pour les structures plates et incurvées, cependant, dans la plupart des cas, les propriétaires de zones suburbaines préfèrent le polycarbonate structuré en raison de son coût inférieur..

Avantages d’un toit en polycarbonate transparent

Les toitures en polycarbonate structuré, également appelées toitures en nid d’abeille, offrent les avantages suivants :

  • Faible poids, vous permettant de réaliser les idées de conception les plus audacieuses, en érigeant des toits légers sans dépenser des sommes prohibitives ;
  • Hautes caractéristiques d’isolation thermique et acoustique ;
  • Grande flexibilité, vous permettant d’organiser le toit d’une grande variété de configurations;
  • Résistance accrue aux effets des produits chimiques et absence de tendance au feu ;
  • Longue durée de vie, atteignant 10-12 ans.

Les principales caractéristiques de conception d’un toit transparent

Du point de vue des caractéristiques de conception d’un toit transparent, les experts suggèrent de mettre en évidence les options suivantes :

  • Toits transmettant la lumière, dont les caractéristiques impliquent l’utilisation de systèmes de profilés;
  • Toits transparents constitués d’éléments autoportants;
  • Toits conçus comme des lucarnes.

L’option de conception la plus courante est un toit transparent, ce qui implique l’installation de systèmes de profilés, réalisés à l’aide d’éléments transmettant la lumière, qui sont souvent des feuilles de polycarbonate alvéolaire.

Compte tenu du fait que la transparence de la structure est la principale raison d’utiliser ce type de toit, il est inacceptable d’utiliser des matériaux d’étanchéité et des radiateurs lors de l’installation d’un toit transparent. Cela nécessite le choix correct des matériaux pour la fabrication de profilés de cadre, capables de fournir indépendamment le niveau de chaleur et d’étanchéité requis. De plus, des profils correctement sélectionnés assurent la résistance structurelle, qui est une propriété fondamentale d’un toit transparent..

Matériaux utilisés pour le montage des profilés

  • Si vous envisagez d’organiser un toit avec de grandes portées, l’acier est votre option ;
  • Pour les constructeurs qui décident de privilégier les petites et moyennes portées, il est plus rentable de choisir l’aluminium ;
  • Pour les toitures de petites portées, il est préférable d’opter pour des profilés PVC.

Toit en polycarbonate: caractéristiques d’installation

  • Si vous envisagez de commencer à aménager un toit transparent pour une terrasse, les instructions présentées dans l’article vous aideront à faire face à toutes les nuances de sa construction..
  • Tout d’abord, un système de toiture porteur est réalisé, qui est le maillon fondamental dans la construction d’un toit transparent, tandis que la pente du toit peut varier de 50 à 100 degrés.

  • Pour cela, les chevrons, dont les dimensions transversales atteignent 60×80 mm, sont renforcés de sorte que la distance entre les bords opposés du toit soit de 1,05 m, tandis qu’entre les axes centraux des chevrons, elle doit être de 1,01 m, ce qui est dicté par la largeur des plaques de polycarbonate.
  • Sur les chevrons, l’extrémité puis les profilés de liaison sont fixés, correspondant aux dimensions des plaques en polycarbonate.
  • A une distance d’au moins 2 cm du bord des profilés, les bouchons sont renforcés par des rivets.
  • À la fin de l’installation de la structure de support, ils procèdent à la fixation des feuilles de polycarbonate. Du fait que les fixations en polycarbonate cellulaire se caractérisent par une résistance à l’eau accrue, il n’est pas nécessaire de traiter les coutures avec du mastic..
  • Pour protéger le toit de la lumière solaire réfléchie, la surface latérale des plaques en polycarbonate est recouverte de ruban adhésif.

  • Le bord supérieur des plaques est également collé avec du ruban adhésif standard et le bord inférieur est perforé. Cette manipulation protégera les cellules internes de la structure de la pénétration de poussières et de petits insectes. Si vous utilisez du polycarbonate traité avec un composé protecteur qui empêche l’exposition aux UV, les plaques sont renforcées avec le marquage.

  • Ensuite, les plaques en polycarbonate sont fixées dans les rainures des profilés de manière à ce que l’écart entre elles soit d’au moins 5 mm.
  • Après avoir fixé les plaques à l’aide des attaches profilées, retirez le film protecteur du polycarbonate et installez les chevilles.

A la fin des travaux, les joints entre les plaques et les profilés porteurs sont traités avec du mastic silicone, tandis que les joints entre les plaques en polycarbonate n’ont pas besoin d’être scellés..

Un toit transparent fabriqué conformément aux règles ci-dessus ne nécessite pas d’entretien spécialisé, car il est lavé à la pluie ou, si nécessaire, avec une éponge ordinaire et du savon, et se caractérise par une longue durée de vie allant jusqu’à 50 ans.