Construction de maisons

Trappe à faire soi-même au grenier

Le grenier est un endroit idéal pour y mettre de vieilles choses, des vêtements et d’autres ustensiles. Cependant, pour son fonctionnement, il est nécessaire d’équiper une trappe qui vous aidera à entrer facilement dans le grenier. Nous parlerons plus loin des types de trappes pour le grenier et des caractéristiques de leur autoproduction..

Table des matières:

Comment faire une trappe au grenier: choisir un endroit et se préparer au travail

Assez souvent, le grenier a pour fonction de servir de pièce de rangement. Il y a toutes sortes de choses qui ont un usage saisonnier ou périodique. Pour les obtenir, vous devez avoir un accès constant au grenier. À ces fins, il est recommandé d’équiper une trappe, qui vous permettra de sortir du grenier, toute chose nécessaire.

Il y a deux façons d’entrer dans le grenier. La première consiste à faire un trou d’entrée spécial sur la partie fronton, sur lequel la porte du grenier est installée. Cette méthode est bonne en ce sens qu’il n’est pas nécessaire de faire un trou dans le plafond et de violer son intégrité. Bien que, lors de l’utilisation de la porte, il soit nécessaire d’installer une échelle supplémentaire, ce qui nécessite des investissements matériels. Le deuxième moyen de fabrication plus simple est la disposition d’une trappe dans le grenier, située au plafond.

Dans le processus de choix de l’endroit où la trappe sera située, tout d’abord, il est nécessaire de prendre en compte le fait que la trappe doit s’ouvrir librement, sans aucun obstacle.

De plus, la conception de la trappe doit être en harmonie avec le style général de l’intérieur. Si vous prévoyez d’utiliser une échelle fixe, elle ne devrait pas non plus gêner la libre circulation dans la pièce..

S’il y a des poutres au plafond, assurez-vous que la trappe n’est pas située directement sur elles, car la résistance du plafond est considérablement réduite.

La trappe du grenier de vos propres mains devrait être:

  • attrayant et distingué par la présence d’un design moderne;
  • diffèrent par la facilité d’installation;
  • être fiable, durable et sûr ;
  • il est préférable de choisir ou de construire des trappes isolées ;
  • aménagements supplémentaires: les arguments et les poignées aideront à simplifier la procédure d’utilisation de la trappe.

Trappe de grenier: caractéristiques et variétés

En ce qui concerne le site d’installation de la trappe et ses caractéristiques de conception, la trappe dans le grenier est :

  • horizontal;
  • verticale;
  • coin.

La première option implique l’installation d’une trappe sur la surface du plafond. De telles trappes se caractérisent par leur facilité d’utilisation et leur facilité de fabrication. Le deuxième type de trappes est également appelé trou d’homme. Le type de trappe d’angle est le plus souvent monté dans le grenier, en présence d’un type de toit en pente.

De plus, les trappes de loft sont fabriquées à partir de bois, de métal, de plastique et d’autres alternatives. Le plus souvent, le bois est utilisé dans la construction des trappes..

Trappe isolée vers le grenier – technologie de fabrication

Pour construire une trappe avec isolation, nous vous recommandons d’utiliser ces instructions :

1. Avant de commencer la fabrication de la trappe, vous devez créer une trappe sur le dessin du grenier, qui indique sa forme, ses dimensions et ses caractéristiques de conception supplémentaires..

2. Pour construire le cadre de la trappe, préparez des planches d’au moins 2 cm d’épaisseur.Essayez de construire une structure rectangulaire d’une taille préalablement déterminée.

3. Veuillez noter que tous les coins doivent être absolument égaux. Les dimensions standard de la trappe de grenier sont de 600×1200 mm. Bien que déterminer la taille de la trappe dépend de la constitution des personnes qui l’utiliseront et de la taille des choses stockées dans le grenier.

4. L’étape suivante consiste à découper une ouverture au plafond, gardez à l’esprit que l’ouverture doit être 5 cm plus grande que les dimensions de la trappe. La fonction principale de cette allocation est de couvrir l’ouverture à l’aide d’un cadre spécial..

5. Si le travail est effectué dans une maison en bois, l’arbre même qui est coupé du plafond convient parfaitement à la fabrication de la trappe. Sinon, vous devez acheter du bois.

6. Lors du choix d’un arbre, il est préférable de privilégier le mélèze, car ce type d’arbre présente de bonnes caractéristiques de fonctionnement et de résistance..

7. Le côté de fixation des charnières sur la trappe dépend des préférences individuelles de ses propriétaires.

8. Pour que le couvercle acquière une résistance supplémentaire, il est nécessaire de prendre soin d’installer une entretoise diagonale, pour fixer les vis autotaraudeuses ou les coins en acier utilisés..

9. Afin d’assurer l’isolation thermique de la trappe, il est recommandé d’utiliser un radiateur. Le plus souvent, le même matériau est utilisé que pour l’isolation d’un grenier, par exemple de la mousse ou de la laine minérale.

10. Veuillez noter qu’un pare-vapeur doit être installé au bas du couvercle, car ces types d’isolant sont sensibles à l’humidité.

11. À l’étape suivante, les ferrures sont installées sous la forme de loquets et de ferme-portes. L’installation d’un joint autour du périmètre de la trappe empêchera l’air froid d’entrer dans la pièce depuis le grenier.

12.À l’intérieur, le cadre est gainé d’un boîtier, améliorant ainsi l’apparence de la trappe.

13. L’installation d’une échelle, qui aidera à monter et à descendre jusqu’à l’écoutille, complète le travail..

Installation d’une trappe dans le grenier: installation de structures achetées

L’installation d’une trappe achetée en magasin est un peu plus facile que de la fabriquer vous-même. Cependant, dans cette affaire, il y a des nuances qui doivent être respectées..

Le coût d’une trappe achetée dépend directement du matériau à partir duquel elle est fabriquée. Le prix des trappes en métal est beaucoup plus élevé que pour les trappes en bois.

Avant d’acheter une trappe et des escaliers pour le grenier, mesurez d’abord la hauteur du plafond dans la pièce, la taille optimale pour la trappe, le lieu d’installation de l’escalier. Parmi les avantages des échelles coulissantes achetées pour les trappes figurent:

  • compacité et facilité de localisation même dans une petite pièce;
  • multifonctionnalité;
  • facilité d’installation;
  • apparence attractive.

Déplier l’escalier du grenier ne demande pas trop d’effort. C’est pour cette raison que les modèles achetés sont plus courants que les modèles faits maison. Un minimum de deux personnes est requis pour assembler la trappe et l’échelle. Dont l’un est dans le grenier, élève la structure au sommet.

Avant de fixer le cadre, deux planches sont installées sur la partie inférieure, c’est sur elles que la trappe est posée. De plus, la structure est posée sur eux et nivelée avec des cales. Pour contrôler l’uniformité des structures d’angle, utilisez un niveau.

Ainsi, il sera possible d’éviter une déformation de la trappe lors de son installation. Une fois l’échelle fixée au cadre, la trappe y est fixée avec des vis. S’il y a un petit espace, utilisez de la mousse de polyuréthane pour le combler. Ensuite, retirez les planches qui assuraient l’inclinaison de la trappe, gardez à l’esprit que jusqu’à ce que la mousse se solidifie complètement, le fonctionnement de la trappe n’est pas possible.

Les boulons latéraux de l’échelle sont desserrés et l’échelle se déplie à la taille souhaitée. S’il y a une inclinaison, l’échelle doit être ajustée pour qu’elle devienne uniforme, cela se fait en tournant les boulons.

Comment faire une trappe au grenier de vos propres mains

Si vous envisagez d’équiper une trappe de grenier sur un sol en béton armé, il est recommandé d’équiper la trappe à la jonction de deux dalles. Ainsi, il sera possible d’éviter l’affaiblissement de l’ensemble de la structure..

Pour la fabrication de trappes standard ou coupe-feu, un trou doit être réalisé ; pour une dalle de béton, le travail prendra au moins une heure et demie. Pour faire un trou, vous aurez besoin d’une meuleuse, avec des accessoires pour travailler le métal, une perceuse à percussion, un pied de biche et une masse.

Tout d’abord, faites un balisage, la taille du trou dans le béton doit être supérieure de plusieurs centimètres à la taille de la trappe elle-même. Pour obtenir des sections d’extrémité strictement verticales de la trappe, vous avez besoin d’un perforateur et d’un foret dont la longueur est bien supérieure à l’épaisseur de la dalle.

Assurez-vous que le marteau perforateur est strictement vertical par rapport à la surface. Dans chacun des coins de la plaque préalablement marquée, percez un des trous.

À l’aide d’une lame diamantée, commencez par couper l’une des lignes tracées. Assurez-vous que le disque n’entre pas en contact avec le renfort, car il y a un risque de détérioration. Après avoir préparé les fentes, utilisez un poinçon pour trouver les zones vides de la dalle en la perçant..

A l’aide d’une masse, cassez la dalle, aux endroits où le béton touche l’armature, utilisez un pied de biche. Après avoir recouvert tout le béton, coupez soigneusement l’armature, à l’aide d’un nivellement, lissez toutes les irrégularités qui apparaissent sur la surface métallique. Veuillez noter que la précision et la qualité de l’installation de la trappe dépendent de la régularité et de la douceur de l’ouverture..

Astuce: Si vous envisagez d’utiliser un appareil acheté, les dimensions de l’ouverture doivent être indiquées dans les caractéristiques techniques de la trappe. Lorsque vous faites vous-même une trappe de grenier, laissez au moins un centimètre de chaque côté.

Afin de construire une trappe d’échelle dans le grenier, vous devez d’abord construire un cadre qui est fixé dans l’ouverture à l’aide d’ancrages. Pour assurer une fermeture ou une ouverture en douceur de la trappe, il est nécessaire d’acheter des ferme-portes. De plus, la surface de la couverture doit être similaire à celle de la finition du plafond. La meilleure option est l’utilisation de plaques de polystyrène expansé, qui sont recouvertes de panneaux de particules.

Photo de trappe de grenier et recommandations de fabrication

La trappe finie doit être équipée de joints et de plastrons. Par conséquent, le trou pour son installation doit être fait avec une précision maximale..

Pour effectuer les travaux, il est préférable de monter dans le grenier et de partir de cette partie particulière. Par rapport aux dimensions extérieures du caisson, il est nécessaire de marquer le sol sur lequel la trappe sera installée.

Pour enlever la couche supérieure de chevauchement, il est préférable d’utiliser un broyeur. S’il y a de l’imperméabilisation et de l’isolation au plafond, vous devez les retirer soigneusement et retoucher avec un couteau. Pour voir le périmètre de l’emplacement de la trappe dans la pièce, il faut faire plusieurs trous de contrôle.

Ensuite, prenez la trappe et fixez-la à la surface du sol dans le grenier, faites correspondre ses dimensions avec le périmètre des trous pratiqués. Le cadre de la trappe doit être situé dans l’ouverture aussi étroitement que possible. S’il y a des espaces dessus, utilisez de la mousse de polyuréthane pour sceller. Le travail avec celui-ci ne doit être commencé qu’après un alignement soigneux et une détermination de la position méta de la trappe.

Si vous avez de chaque côté des chevrons, fixez la trappe entre eux. Pour un escalier de grenier de haute qualité, un encadrement spécial est nécessaire pour aider à protéger les personnes vivant dans la maison d’une chute accidentelle.

S’il n’y a des chevrons que sur un ou deux côtés, il est nécessaire d’installer une poutre sur le troisième côté, sur laquelle la trappe sera fixée. Veuillez noter que les travaux sur l’installation de la trappe nécessitent une responsabilité particulière de la personne qui les effectue. La charge minimale sur l’échelle et la trappe est de 200 kg.

L’installation directe de la trappe nécessite les actions suivantes :

  • assembler le cadre et l’installer dans le trou;
  • fixer le rebord à la surface des chevrons par le haut, s’ils sont absents sur les poutres;
  • fixer le rebord du bas de la pièce;
  • fixer le couvercle à la trappe;
  • connecter une échelle avec une trappe;
  • vérifier les performances de l’ensemble du système.

Caractéristiques des trappes d’incendie dans le grenier

De telles trappes ont des caractéristiques de conception très simples, elles se composent d’un cadre en acier, pour lequel un matériau non combustible est utilisé comme joint, et d’une porte en acier qui se verrouille automatiquement après la fermeture..

Il y a une échelle escamotable sur la trappe pour entrer dans le grenier. Avant d’installer une telle trappe, nous vous suggérons de vous familiariser avec les caractéristiques de son choix :

1. Résistance au feu de 40 minutes à une heure.

2. L’épaisseur minimale de l’acier à partir de laquelle il est fabriqué est de 1 cm.Il existe des options pour recouvrir la trappe avec le même matériau que la finition de la pièce pour assurer sa complète harmonie à l’intérieur.

3. La présence d’un joint thermoactif incombustible, qui, lorsqu’il est dilaté, bloque l’entrée de fumée dans le grenier ou dans la pièce.

4. Remplissage interne – laine minérale ou tout autre matériau résistant au feu.

5. Disponibilité des ferme-portes, poignées, serrures – haute qualité.

6. Si vous envisagez d’installer la trappe sur un plancher en bois, vous devez en outre acheter des matériaux installés entre le trou de la trappe et la trappe elle-même.

7. Ensuite, la trappe est montée conformément aux recommandations ci-dessus. De plus, si un appareil acheté est installé, les caractéristiques de son installation sont décrites en détail dans ses caractéristiques techniques..

Luke à la vidéo du grenier :