Échelle

Escalier en bois sur une structure en métal

Le cadre est la partie principale de tout escalier qui répond non seulement aux exigences de fiabilité et de stabilité, mais aussi aux vues esthétiques. Un énorme avantage de la technologie des cadres est ses propriétés adaptatives: vous pouvez d’abord créer un cadre d’escalier de vos propres mains, en espérant qu’il s’intégrera dans l’idée de conception globale de la pièce, ou vous pouvez construire un cadre dans une version approximative et puis gainez-le avec n’importe quel matériau approprié.

Table des matières

Escalier cadre

Les escaliers à cadre deviennent de plus en plus populaires. Cela est dû au fait qu’en plus de leur résistance, ils peuvent avoir une variété infinie de formes et de designs. Dans la plupart des cas, les fabricants et les consommateurs préfèrent utiliser des cadres métalliques. Mais n’oubliez pas non plus qu’en plus d’eux, il existe des cadres d’escalier en béton armé et en bois..

Les cadres en bois et en métal sont plus légers et plus faciles à assembler que leurs homologues en béton. Mais, encore une fois, il convient de noter que la résistance du cadre en béton, fixé avec des inserts de renforcement, est beaucoup plus solide que ses homologues en bois et en métal. Par conséquent, avant de décider du type de cadre, vous devez analyser le site d’installation et formuler les paramètres nécessaires pour votre futur escalier..

Escalier en pente

Le plus simple dans l’assemblage et la conception est l’escalier plat classique. Mais si la zone d’installation estimée de l’escalier est petite et ne vous permet pas de vous retourner particulièrement à l’échelle, vous devez faire attention au type de cadre à vis. Le moyen le plus simple est de monter un cadre torsadé tout en métal : c’est le plus petit de ses frères en taille et peut devenir un escalier tout fait qui ne nécessite pas de raffinement supplémentaire.

Si vous avez un endroit pour faire demi-tour, alors vous devriez choisir entre des caisses en bois et des structures en béton. L’avantage incontestable d’une ossature en bois est sa beauté esthétique dès les premières étapes de l’installation, cependant, en termes de résistance, une telle structure est toujours inférieure aux travées en béton coulé. La résistance est sans aucun doute la principale caractéristique dans l’évaluation de la charpente d’un escalier. L’importance du type de liaison des pièces de charpente ne peut être sous-estimée : fixation par vis, colle ou soudure, mais elle l’est tout autant lorsque les matériaux de construction sont assemblés et apportent une stabilité supplémentaire à l’escalier. Après tout, si les plans et les joints sont bien ajustés les uns aux autres, l’échelle aura une certaine résistance même sans attaches..

Comment faire une échelle avec vos propres mains

Et pourtant, quel type de cadre choisir pour réaliser un escalier de ses propres mains ? Tout dépend de vos capacités, de vos capacités et de la disponibilité du matériel. Si vous possédez une machine à souder et du métal, alors votre choix doit être associé au type d’escalier sur une ossature métallique. Mais nous serons toujours réalistes: peu de gens ont les compétences en soudage et un tel équipement à la maison, et il sera problématique de construire un cadre d’escalier soudé. Mais ne désespérez pas immédiatement et jetez la construction des escaliers de vos propres mains dans une boîte éloignée: vous aurez sûrement des amis qui vous aideront..

Le choix du matériau pour les escaliers

Le choix, dans tous les cas, doit s’arrêter sur un escalier en bois soutenu par une ossature métallique : c’est l’alliance parfaite de la durabilité d’une structure métallique avec l’esthétique d’un escalier en bois. Aucun autre matériau n’a la même chaleur et le même attrait que le bois. En plus de l’attrait esthétique des structures en bois, sa disponibilité et ses prix sont agréablement surpris: pour fabriquer un escalier de vos propres mains, vous ne trouverez pas de matériau moins cher et plus fiable. Le métal, bien sûr, est également facilement accessible et fiable, mais les prix dans les magasins mordent souvent sur la structure métallique des escaliers..

Mais si, néanmoins, vos capacités ne vous permettent pas de dépenser de l’argent pour commander un cadre en métal, même par l’intermédiaire d’amis, alors procédez à la construction d’un cadre en bois de l’escalier. Cette conception présente un certain nombre de caractéristiques qui doivent être strictement respectées : premièrement, vos coûts pour le matériel excédentaire dépendent de la précision de vos calculs ; deuxièmement, accordez une attention particulière à la résistance de la structure. Les menuisiers expérimentés conseillent de choisir un matériau sec pour le cadre, il est préférable qu’il soit collé, en bois ou en contreplaqué. Et si pour une raison quelconque au stade du montage, vous avez des doutes sur la solidité de la structure, ne vous précipitez pas, mais consultez à nouveau un spécialiste pour obtenir des conseils. N’oubliez pas : un escalier doit être construit pour durer, compte tenu de sa charge quotidienne. Lors de l’installation du cadre, certaines imprécisions peuvent également survenir, alors envisagez à l’avance la possibilité de démonter l’un des blocs structurels à tout moment. Il est fortement déconseillé d’utiliser de la colle pour relier les pièces en bois ; dans les cas les plus extrêmes, utilisez des clous liquides. En revenant à ce qui précède, nous soulignons encore une fois qu’il est préférable d’examiner de plus près une structure telle qu’un cadre d’escalier en métal soudé.

Développement de projet d’escalier

Nous avons donc décidé du type de charpente de nos futurs escaliers, puis notre tâche principale est de développer un projet et d’acheter des matériaux. En cela, il est difficile de donner des conseils, car tout dépend du cas spécifique. Omettons cette étape et imaginons que nous ayons un schéma de l’escalier et que le matériel soit acheté. Ensuite, vous devriez commencer à créer des ébauches pour les escaliers et à les assembler. Il n’y a rien de difficile à découper des flans, mais notez: à ce stade, il est très important d’observer la précision des calculs et des mesures, sinon, lors de l’installation des escaliers, il y aura des incohérences de pièces.

Le premier détail et peut-être le plus important de notre futur escalier sont les limons. Il est d’usage d’appeler poutres Kosoura, la coupe à la scie sur laquelle ressemble à des marches. C’est dans ces coupes que les marches et les contremarches sont ensuite montées. Un tel cadre présente de nombreux avantages : les marches, par exemple, sont fixées sur les limons eux-mêmes après leur mise en place, ce qui permet de remplacer à tout moment une pièce endommagée ou cassée. Aussi, les limons sont toujours déplacés du bord des marches à une distance d’environ 10 cm, ce qui, en augmentant la rigidité, réduit le risque de rupture ou de grincement des marches. Vous pouvez installer une telle échelle pratiquement n’importe où..

Nous avons découpé le Kosour. Notre prochaine étape consiste à fabriquer des poutres de support temporaires et permanentes. Des poutres provisoires sont alors nécessaires pour faire un devis de toutes les pièces en place. Supposons que nous ayons parfaitement réalisé les limons, puis nous procédons à l’installation des balustres (supports permanents). Les balustres sont installés, les limons sont fixés. Et après? Vient ensuite un point aussi important que la fabrication d’ébauches pour marches et contremarches. Rappel : les marches sont découpées en fonction des dimensions, et les contremarches doivent impérativement être découpées moins l’épaisseur de la marche..

Assemblage de l’ensemble de la structure, instructions étape par étape

Et enfin, le moment le plus crucial est l’installation des parties finies de toute notre structure. Organisez vos actions dans l’ordre suivant :

Et en conclusion, je voudrais dire que beaucoup considéreront une telle échelle comme insipide, quelqu’un s’appuiera sur sa simplicité, et quelqu’un abandonnera tout simplement et ne prendra même pas la peine de lire tout cela. Des gens sages, une fois correctement remarqués : combien de personnes sont autour – tant d’opinions existent. Les personnes habituées au chic et au luxe ne se donneront même pas la peine d’essayer de fabriquer un cadre d’escalier de leurs propres mains, mais simplement de commander à l’atelier. Mais n’oublions pas qu’il y a ceux pour qui de tels régimes sont une bouée de sauvetage dans le sens d’économiser un petit budget familial. Et il y a ceux qui semblent avoir beaucoup d’argent, et il est possible de contacter un maître, mais ils feront tout eux-mêmes. Surtout, ces personnes suscitent la sympathie, à de tels moments, leur créativité et leur désir de créer se manifestent en elles. Par conséquent, même si les fonds vous permettent de faire un escalier sur commande, essayez de le faire vous-même. Nous garantissons à 100% que vous vivrez une expérience inoubliable.