Matériel électrique, lumière, éclairage

Connexion de la chaudière bricolage: instructions étape par étape

Le raccordement de la chaudière au système d’alimentation en eau permet à un appartement ou à une maison privée d’avoir de l’eau chaude en permanence. La chaudière étant un appareil électrique, son installation et son raccordement présentent certaines subtilités. Comment connecter correctement la chaudière, nous examinerons plus loin.

Table des matières:

Chaudière: types et caractéristiques

Avant de vous familiariser avec les recommandations de connexion de la chaudière, vous devez vous familiariser avec ses principales options. Par rapport à l’agent de chauffage principal, les chaudières sont :

  • électrique et vapeur;
  • travailler à partir du rayonnement solaire;
  • agissant en tant que collectionneurs.

L’une des options de chaudière les plus courantes est un collecteur de gaz de type stockage. À l’intérieur d’un tel appareil se trouve un dispositif de stockage électrique, c’est-à-dire un élément chauffant, qui assure un chauffage ininterrompu de l’eau..

Parmi les avantages des chaudières à accumulation, on note :

  • facilité d’utilisation;
  • coût abordable;
  • facilité d’installation;
  • recevoir l’eau du système d’alimentation en eau chaude.

De plus, ces chaudières sont ouvertes et fermées. La première option vous permet d’acheminer l’eau à un point de prise d’eau, ils sont installés dans les endroits où il y a de l’eau chaude avec des interruptions mineures. Avec leur aide, il est possible d’obtenir de l’eau du système, en l’absence de la pression nécessaire..

À l’aide de chaudières à pression fermées, l’eau chaude est distribuée en plusieurs points à la fois. Autrement dit, si vous devez alimenter simultanément la salle de bain et la cuisine en eau chaude, vous devrez dans tous les cas installer une chaudière fermée..

Un poulet de chair fermé se distingue également par la présence d’un groupe de sécurité spécial, qui comprend à la fois un clapet anti-retour et une soupape de sécurité..

Les radiateurs électriques ou au gaz permettent de chauffer directement l’eau. Cependant, en cas de dysfonctionnement de l’alimentation en gaz ou en électricité, l’eau chaude n’entre pas dans le système. Dans ce cas, il est recommandé d’installer des chaudières à chauffage indirect. Ils conviennent à tout type de combustible, y compris un système de chauffage centralisé.

Parmi les principaux avantages de ces chaudières figurent la rapidité de l’alimentation en eau et le fonctionnement simultané de plusieurs points. Grâce à la présence d’un réchauffeur électrique dans la chaudière, il assure une alimentation en eau ininterrompue, quelle que soit sa présence dans le système..

Chaudières indirectes – un conteneur pour la fabrication duquel de l’acier inoxydable est utilisé, recouvert d’une couche de céramique. En comparant ces appareils avec leurs options d’écoulement, les chaudières indirectes ont toujours de l’eau chaude en stock. Par conséquent, le confort de leur utilisation est beaucoup plus élevé..

Il existe différents réservoirs pour de telles chaudières. Avec leur aide, il est possible de fournir de l’eau chaude à la fois à un petit appartement et à une immense maison privée..

Caractéristiques du raccordement d’une chaudière à gaz

Lors de l’achat d’une chaudière pour une chaudière à gaz, vous devez tout d’abord choisir un type de chaudière adapté aux équipements de chauffage. Étant donné que différents fabricants proposent différentes options pour le raccordement des chaudières.

Les appareils ont un capteur thermique qui fonctionne à l’électricité ou à partir d’une chaudière. Lorsque l’eau atteint une certaine température de chauffage, le chauffage du circuit est arrêté. En achetant différents modèles de chaudière et de chaudière, il peut y avoir un problème d’incompatibilité entre les capteurs thermiques. Par conséquent, il est recommandé d’acheter une chaudière à gaz et une chaudière du même fabricant..

Lors de l’installation d’une chaudière pour une chaudière à gaz de vos propres mains, vous devez d’abord calculer son volume par rapport au chauffage principal. Puisqu’il ne faut pas plus de la moitié pour fournir un chauffage indirect. Sinon, le système fonctionnera mal et le chauffage ne pourra pas maintenir la température optimale dans la pièce.

De plus, la circulation optimale de l’eau dans le système affecte également l’efficacité d’une telle chaudière. A ces fins, il est recommandé d’assurer l’installation d’une pompe de circulation.

Le schéma de raccordement de la chaudière à une chaudière à gaz doit être réalisé en tenant compte de toutes les caractéristiques individuelles du système de chauffage. Le raccordement d’une chaudière indirecte selon le schéma le plus simple permet de chauffer par un échangeur de chaleur non seulement l’eau pour son usage domestique, mais également le caloporteur y entrant du système.

C’est-à-dire que l’énergie est partiellement renvoyée de la chaudière à la chaudière. Pour que le liquide circule dans le système en mode normal, une pompe de circulation est installée, dotée d’un système de commutation automatique. C’est-à-dire que dans le cas où la température du chauffage de l’eau diminue, la pompe est allumée et pompée de la chaudière à la chaudière. Dans ce cas, le fabricant installe également un élément chauffant qui fournit un chauffage supplémentaire de l’eau..

Lors de l’installation d’une chaudière à gaz, le fabricant lui propose le plus souvent la même chaudière. Cependant, un appareil de type électrique ou une chaudière à combustible solide est également installé dans le système de chauffage. De plus, pour chauffer l’eau, certains fabricants recommandent d’utiliser l’énergie du soleil. Certains modèles combinent plusieurs échangeurs de chaleur.

Schéma de câblage de la chaudière

Pour brancher une chaudière électrique, certaines règles de sécurité doivent être respectées. Sinon, il existe un risque non seulement d’endommager l’équipement, mais également de recevoir un choc électrique..

Nous vous suggérons de vous familiariser avec les recommandations de base pour connecter une chaudière à la campagne et dans un appartement:

  • couper l’électricité avant de commencer les travaux d’installation ;
  • la connexion des fils doit être effectuée uniquement avec des fils à souder ou de marque;
  • afin d’éviter la panne du chauffage de l’eau, lors d’une pression différentielle d’électricité, il est nécessaire d’installer un dispositif de protection et de mise à la terre, s’il n’est pas fourni dans la maison ou dans l’appartement, il est alors nécessaire d’organiser ce;
  • lors de la connexion de la chaudière non pas par une prise, mais directement à l’électricité, il est nécessaire d’utiliser des fils scellés et incombustibles de haute qualité;

  • étant donné que l’appareil est directement connecté à l’eau, il est nécessaire de protéger le câblage électrique de l’humidité, le degré de protection des prises contre l’humidité doit être d’au moins 4 et le dispositif de courant résiduel doit être placé dans un boîtier spécial étanche à l’humidité ;
  • faites également attention à la fixation de la chaudière au mur, car un réservoir d’une capacité de plus de cent litres est assez lourd, par conséquent, pour le fixer, vous devez utiliser des attaches fiables, si le mur sur lequel la chaudière est prévue être installé est en placoplâtre, il est alors préférable de l’installer au sol.

La chaudière est raccordée au secteur après son installation et l’aménagement du système de chauffage. Dans un premier temps, nous vous suggérons de vous familiariser avec les caractéristiques de montage de la chaudière au mur..

Davantage de difficultés surviennent lors de l’installation de chaudières à accumulation, car les dispositifs de chauffage direct sont plus légers et plus petits. Initialement, le mur est marqué par rapport au site d’installation de la chaudière. Ensuite, l’emplacement des attaches est déterminé. Mesurez d’abord la distance entre les fixations sur la chaudière elle-même, puis transférez les lectures au mur. Pour placer les oreilles dans une position strictement horizontale, essayez d’effectuer des calculs à l’aide d’un niveau.

La présence d’un biais pendant le fonctionnement de la chaudière affectera négativement sa qualité et son efficacité. L’installation du réservoir doit être absolument de niveau à la fois verticalement et horizontalement.

Après le marquage, il est nécessaire de percer des trous dans le mur avec une perceuse et d’y installer des chevilles. Ensuite, les crochets d’ancrage sont vissés, sur lesquels la chaudière est installée..

Une fois que l’appareil est solidement fixé à la surface du mur, la chaudière est connectée au secteur. Nous proposons d’envisager deux méthodes pour effectuer ce processus – l’alimentation à partir de la prise et du secteur directement.

La première option est pertinente si la puissance de la chaudière ne dépasse pas 3 kW. Dans ce cas, la chaudière est directement branchée et exploitée à partir d’une prise. À ces fins, un câble en cuivre à deux ou trois conducteurs est utilisé, avec une section d’environ 2,5 mm par mètre carré. Il est conseillé d’acheter un câble avec une réserve de marche afin qu’il n’y ait pas de problèmes lors du fonctionnement de la chaudière.

Si la puissance de la chaudière est supérieure à trois kilowatts, dans ce cas, l’appareil doit être connecté au panneau électrique. Le branchement de l’appareil à une prise de courant entraînera des problèmes de fonctionnement, car la prise ne résistera pas à une telle tension.

Si la puissance de la chaudière est supérieure à quatre kilowatts, il est alors interdit de la connecter à un compteur monophasé. Après avoir déterminé la méthode de connexion de la chaudière, vous devez vous occuper de l’alimentation électrique de l’appareil.

Afin de vous protéger ainsi que vos proches des problèmes survenant lors du fonctionnement de la chaudière, vous devez prendre soin d’installer la protection de la chaudière. L’appareil étant en contact avec de l’eau, un dispositif à courant résiduel doit y être connecté, ce qui arrêtera le fonctionnement de l’appareil à la moindre coupure de courant. Lorsque la chaudière est alimentée par une prise, cet équipement est installé directement sur le panneau. Si l’alimentation est fournie directement par le panneau, le dispositif de courant résiduel est installé à côté de la chaudière afin qu’il puisse être éteint à tout moment. De plus, vous devez protéger ces appareils de l’humidité en les plaçant dans un étui spécial..

Une chaudière électrique est raccordée à un réseau 220 V à l’aide d’un disjoncteur. Après avoir terminé tous les travaux électriques, vous devez démarrer l’appareil pour la première fois. Initialement, tous les fils et tuyaux sont vérifiés pour les dommages ou la déformation à leur surface, s’il n’y a pas de tels défauts, alors l’alimentation électrique est allumée.

Dans un premier temps, vous devez ouvrir les vannes responsables de l’alimentation en eau froide et chaude. Ensuite, l’arrêt de protection est activé. Le raccordement de la chaudière à la chaudière n’est pertinent que si la surface de la maison ou de l’appartement est petite, sinon nous vous recommandons d’installer un appareil de type électrique. Si cela n’est pas fait, la qualité du chauffage dans les locaux diminuera en raison du chauffage de l’eau dans la chaudière..

Raccordement de la chaudière à une chaudière à circuit unique

Les chaudières à circuit unique ne disposent pas d’appareils fournissant un chauffage supplémentaire de l’eau. Ces chaudières sont conçues uniquement pour chauffer les locaux dans lesquels elles sont installées. C’est donc la chaudière qui est le seul appareil permettant d’alimenter la maison en eau chaude..

Parmi les avantages d’une chaudière raccordée au chauffage à circuit unique, on note :

  • pas besoin d’alimentation électrique et indépendance par rapport à celle-ci ;
  • approvisionnement constant des logements en eau chaude;
  • raccordement de diverses sources de chauffage.

Le coût d’un tel équipement est assez élevé par rapport aux chaudières conventionnelles. Le raccordement d’une chaudière à une chaudière à circuit unique repose sur l’utilisation de tuyaux qui relient le système de chauffage et la chaudière. Une fois l’installation de l’équipement de la chaudière terminée, une pompe et un robinet sont montés, à l’aide desquels l’eau est coupée. Parmi les inconvénients de tels systèmes, le fait est que si la chaudière tombe en panne, l’eau chaude n’entrera pas dans le système..

Lors du choix d’une chaudière pour un tel système, comptez sur 15 à 20 litres d’eau pour chaque personne. Il est impératif d’équiper la mise à la terre. Installer un accumulateur hydraulique pour absorber les coups de bélier et compenser la dilatation thermique à la sortie d’eau de la chaudière..

Assurez-vous d’installer une sortie à côté de la chaudière, auquel cas, même avec le chauffage éteint, il vous restera de l’eau chaude. Installer des robinets sur les tuyaux d’alimentation et de retour. Avec leur aide, vous pouvez couper l’eau, par exemple, lors de la réparation ou de l’inspection d’une chaudière. Essayez d’installer la chaudière le plus haut possible par rapport aux radiateurs de chauffage, dans ce cas, l’eau chauffera plus vite.

A l’aide d’une telle chaudière, il est possible de fournir de l’eau chaude à une famille de plusieurs personnes. Sinon, il est préférable d’utiliser une chaudière électrique classique..

Vidéo de connexion de la chaudière :