Meubles et objets d'intérieur

Combiner cuisine et salon: idées et photos

Beaucoup ont probablement constaté que les cuisines des appartements standard, construites conformément aux projets soviétiques, ne se caractérisent pas par une disposition et un espace libres, ce qui est leur inconvénient majeur, qui affecte considérablement l’intérieur intégral de l’appartement. À cet égard, une technique de conception audacieuse gagne en popularité, impliquant la suppression de la cloison entre le salon et la cuisine, dont le but est d’agrandir l’espace de la cuisine en rejoignant la surface utilisable des autres pièces. Cette disposition contribue non seulement à élargir l’espace libre de la cuisine, en ouvrant de l’espace aux fantasmes culinaires les plus inattendus, mais simplifie également les mouvements en cours de cuisson, la mise en place de la table et d’autres manipulations effectuées dans le processus de créativité culinaire. Cependant, lorsque vous envisagez de combiner une cuisine et un salon, il est important d’examiner attentivement toutes les nuances de conception de la décoration d’une pièce qualitativement nouvelle, sans laquelle, en principe, vous ne devriez pas vous précipiter pour rénover l’appartement. Dans cet article, nous parlerons des avantages et des inconvénients d’un espace combiné, et répondrons également à la question: “Comment décorer une cuisine et un salon après avoir combiné?

Combiner cuisine et salon: conception d’appartements typiques ou tendances de la mode?

La cuisine, combinée au salon, est récemment devenue une technique populaire parmi les designers, dont l’utilisation est pratiquée non seulement dans les bâtiments de Khrouchtchev, mais également dans les studios modernes, les cottages à plusieurs étages, ainsi que dans les intérieurs spacieux fabriqués en le style loft, où l’idée d’aménagement d’espaces ouverts est très attrayante pour les propriétaires. Cela témoigne du fait que l’idée d’un aménagement de cuisine ouverte est pertinente non seulement dans les espaces restreints, mais attire également l’attention des designers comme l’une des dernières tendances de la mode. Il existe également des cas individuels nécessitant un tel réaménagement..

Cas où un plan ouvert sera particulièrement pertinent :

  • Par exemple, dans les appartements où la cuisine se caractérise par une petite surface et l’espace de vie est excessivement spacieux. Dans ce cas, les concepteurs proposent de recourir au déplacement du mur, ce qui contribuera à réduire quelque peu la pièce et à élargir l’espace libre de la cuisine. Par la suite, une chambre ou une crèche est aménagée dans une petite pièce, et une cuisine spacieuse implique un espace repas et travail combiné..
  • Studios d’une pièce, caractérisés par de petites dimensions et la présence uniquement des meubles les plus nécessaires.
  • Spacieux appartements de trois pièces et chalets dans lesquels le désir de combiner deux locaux différents n’est une conséquence que des préférences gustatives des propriétaires.

Ce que vous devez savoir pour ceux qui ont décidé de commencer le réaménagement?

Ayant fait un pari sur le réaménagement de l’appartement, et la combinaison de la cuisine et du salon est telle, il est nécessaire de s’approvisionner sur l’autorisation de l’administration municipale, à savoir les autorités BTI pour le réaménagement, afin d’exclure le démolition d’un fragment de la structure porteuse, ce qui peut entraîner de nombreuses conséquences tragiques. Cependant, il n’est pas si difficile de distinguer un mur porteur d’un appartement secondaire, car le plafond intérieur est beaucoup plus mince que le mur porteur. Mais cela n’exclut pas la nécessité d’une consultation et d’une autorisation d’un spécialiste..

De plus, comme la cuisine est considérée comme une zone humide, elle ne peut pas être déplacée vers le salon. À cet égard, en combinant la cuisine avec le salon, la cuisine ne peut pas être déplacée à l’endroit où se trouvait auparavant le salon..

Avantages et inconvénients de la cuisine-salon

L’idée, impliquant la combinaison de locaux apparemment incompatibles, est née dans les pays de l’espace post-industriel, où la culture de la cuisine est extrêmement sous-développée. Dans les pays européens, il n’est pas d’usage de cuisiner des plats complexes, et la prédominance de la restauration rapide et des produits semi-finis ne fait que contribuer au renforcement de cette tendance. L’Occident est pratiquement incompatible avec passer de nombreuses heures en cuisine, contrairement aux pays de l’espace post-soviétique, où la situation inverse s’est développée, de sorte qu’il faut prendre en compte le fait qu’une grande variété de saveurs s’élèvera constamment dans un espace qui n’est en fait pas clôturé de la cuisine. Mais plus là-dessus plus tard. Parlons d’abord des mérites.

La cuisine combinée avec le salon a ses propres avantages, qui sont déterminés par les particularités d’un aménagement spécifique. Ils sont évidents et sont les suivants :

Avantages d’une cuisine combinée avec un salon

  • Agrandissement visuel de la zone libre, entraînant une augmentation du nombre de sources lumineuses tant naturelles qu’artificielles, car il est évident que deux fenêtres valent mieux qu’une ;
  • Une simplification significative de l’organisation de nombreuses célébrations, particulièrement appréciées des hôtes hospitaliers. De plus, pendant la célébration, l’hôtesse n’a pas besoin de courir de pièce en pièce pour mettre la table et vérifier l’état de préparation des friandises. Elle peut être dans une salle commune, s’occuper à la fois des tâches ménagères et être en même temps au centre des événements ;
  • La cuisine-salon sera le choix le plus réussi pour ceux qui préfèrent les soirées conviviales. Une cuisine standard, caractérisée par de petites dimensions, ne peut accueillir plus de 5-6 personnes, tandis qu’une cuisine combinée à un salon augmente considérablement la capacité de la pièce et simplifie les tâches d’organisation de fêtes festives dans une atmosphère chaleureuse;
  • Pour les fans de regarder la télévision en cuisinant, il y a aussi une bonne nouvelle. En combinant la cuisine avec le salon, ils n’ont pas à acheter un autre téléviseur pour la cuisine, car ils peuvent accrocher un grand écran plasma et regarder leurs chaînes préférées sans interrompre la préparation du dîner ;
  • Il ne faut pas oublier que la cuisine-séjour permet à toute la famille de dîner à une table spacieuse, ce qui souvent ne rentre pas dans les appartements avec de petites cuisines standards..

Malgré le grand nombre d’avantages, la cuisine combinée au salon présente également des inconvénients. De quoi parlent-ils tous ? Considérez plus loin.

Inconvénients d’une cuisine combinée avec un salon

  • L’un des premiers inconvénients de la combinaison, discuté ci-dessus, est la présence constante d’odeurs dans le salon, à laquelle la hotte ne peut pratiquement pas faire face, en particulier lorsqu’il s’agit de produits aux odeurs piquantes;
  • La présence dans le salon de sons pouvant être entendus pendant la cuisson : les bruits d’un four à micro-ondes, d’un mixeur, d’un lave-vaisselle en fonctionnement, les bruits d’un robinet ouvert, etc., qui ne sont pas associés aux impressions les plus agréables ;
  • La nécessité de maintenir constamment la cuisine-salon dans une propreté parfaite, car la vaisselle non lavée à temps, un espace de travail non nettoyé et des ustensiles de cuisine dispersés qui sont dans le champ de vision des invités ne créeront pas la meilleure réputation pour le propriétaire de l’appartement.

Mais ces lacunes ne sont que des responsabilités mineures pour une bonne femme au foyer propre, qui ne pourra pas assombrir les émotions positives de l’intérieur rénové de l’appartement, réalisé conformément aux exigences modernes d’aménagement des locaux. Combinée à un design réfléchi, la combinaison de la cuisine et du salon transformera l’intérieur de l’appartement au-delà de toute reconnaissance, le remplira de confort et élargira considérablement ses fonctionnalités..

Combiner la cuisine avec la photo du salon

Combinant cuisine et salon : aménagement et zonage de la pièce

Lors de la combinaison de la cuisine et du salon, il n’est absolument pas nécessaire de rechercher une fusion complète de leurs styles, ce qui entraînerait la perte de l’individualité des deux pièces. Au contraire, il est conseillé aux concepteurs de miser sur l’addition harmonieuse l’une de l’autre dans deux pièces opposées, à la fusion de deux intérieurs, tout en recherchant la transition la plus harmonieuse entre eux. À cet égard, il est important de porter une attention particulière à la frontière qui sépare les deux intérieurs. À cette fin, les concepteurs ont proposé de suivre des techniques efficaces qui permettent, selon toutes les règles, de zoner une pièce qualitativement nouvelle..

Comptoir de bar

La façon la plus courante de zoner une cuisine-salon est d’installer un comptoir de bar.

Ce meuble et en même temps un accessoire design peut faire partie de la cloison qui séparait auparavant la cuisine et le salon. Une telle barre est appelée stationnaire. Comme décoration pour une semi-cloison si particulière, vous pouvez utiliser du bois, face à de la pierre artificielle. Une sorte de faux mur peut ne pas porter de charge fonctionnelle et ne jouer qu’un rôle décoratif et de zonage.

Étage à deux niveaux

Une autre idée tout aussi populaire de combiner une cuisine et un salon est l’installation d’un sol à deux niveaux, ce qui vous permet de zoner correctement la pièce combinée. Dans le cas où la hauteur des plafonds laisse place à la créativité, le sol de la cuisine peut être surélevé ou, au contraire, approfondi de 10 à 15 cm.Un petit podium légèrement surélevé masquera qualitativement toutes les communications de la cuisine.

Combinaison de différents types de revêtements de sol

Une méthode de zonage populaire, qui implique l’utilisation et la combinaison la plus réussie de divers revêtements de sol. Dans ce cas, les carreaux sont utilisés comme revêtement de sol dans la cuisine, tandis que le salon est fini avec du stratifié ou de la moquette..

Îlot de cuisine

L’une des options les plus optimales pour combiner une cuisine et un salon uniquement lorsqu’il s’agit de zoner une pièce spacieuse. Une cuisine en îlot, installée à la frontière de deux zones, remplit non seulement la fonction de zonage, mais augmente également considérablement la fonctionnalité de la pièce. Distinguer l’îlot peut être représenté par un comptoir de bar, fermé en anneau, allongé par un comptoir de bar standard, ou directement par une table à manger. Dans ce cas, la forme du plan de travail peut être réalisée sur commande conformément aux gabarits prêts à l’emploi, ce qui permettra la combinaison la plus harmonieuse des deux pièces..

Ouvertures façonnées et fragments de mur

En combinant la cuisine et le salon, il n’est pas nécessaire de démolir complètement tout le mur qui les sépare. Si vous laissez une partie du mur de délimitation, vous deviendrez alors propriétaire d’une cuisine-séjour, zonée avec une large ouverture, qui peut avoir la forme la plus bizarre. Le résultat est un espace commun, qui en même temps est subtilement délimité par une ouverture bouclée. Vous pouvez décorer l’ouverture sous la forme d’un arc incurvé et souligner le lieu de transition d’une pièce à l’autre avec des projecteurs gracieux.

Cloisons et étagères mobiles élégantes

Ils seront le meilleur choix pour ceux qui veulent parfois encore cacher la cuisine aux yeux de nombreux invités non invités. Ils vous permettront de changer facilement l’agencement de la cuisine-salon, puis de zoner, puis de recombiner.

Un avantage important de telles cloisons sera leur transparence et leur apesanteur, ainsi que la présence de roues qui vous permettront de changer facilement leur emplacement.

Sofa

Ce sera le meuble parfait qui zonera efficacement la pièce. Il se tient au milieu de l’espace uni et appelle à s’asseoir dessus, se retrouve dans le salon, et après avoir fait le tour – dans la cuisine. Dans ce cas, il vaut mieux privilégier les canapés volumineux à dossier haut, et si du côté de la cuisine le dos du canapé n’a pas l’air assez respectable, vous pouvez le recouvrir d’un support.

Table à dinner

Il vous permettra de diviser et d’organiser efficacement l’espace libre de la cuisine-salon, ainsi que de rendre la cuisine du salon assez confortable et accueillante. Les experts conseillent de placer des lampes suspendues basses au-dessus de la table, ce qui ajoutera également une touche de confort et de confort à la pièce..

Aquariums et plantes vivantes

Les amoureux de la faune peuvent zoner l’espace avec des plantes vivantes massives, ainsi que des aquariums allongés. Des rideaux et des écrans colorés de style naturaliste ajouteront les notes souhaitées à la pièce un élément de proximité avec la faune.

Équilibre lumineux : comment créer des transitions douces sans perturber le zonage de la pièce?

Après avoir fait un choix en faveur de l’une ou l’autre méthode de zonage, il est important de porter une attention particulière à l’éclairage, car la lumière joue un rôle essentiel dans le processus de zonage correct de la pièce. À cet égard, il est important de faire attention à une transition en douceur et à un équilibre lumineux optimal entre les transitions les plus douces et les plus lumineuses. Ainsi, dans l’espace cuisine il vaut mieux placer un lustre massif lumineux, qui deviendra une source de rayonnement lumineux, et localement, dans les zones du comptoir bar, du plan de travail, au dessus de l’évier et de la table, placer des spots émettant une transition douce et un éclairage agréable et non directionnel.

L’utilisation d’une bande LED, qui s’adaptera efficacement au zonage de la cuisine-salon, était particulièrement pertinente dans le processus de zonage d’une pièce..

La palette de couleurs de la cuisine-salon

Lors du choix de la palette de couleurs de la cuisine-salon, il est important de prendre en compte l’objectif de chaque zone fonctionnelle. Il est également important de faire attention à la quantité de lumière naturelle et de meubles qui sont censés être placés dans la pièce. Mais dans tous les cas, il est important que la palette de couleurs de chaque zone fonctionnelle individuelle ne contraste pas avec celle voisine, mais contribue uniquement à leur unification harmonieuse. À cet égard, les grandes surfaces, telles que les rideaux, les murs et les nappes, sont mieux conçues avec des tons pastel, et les petits détails doivent être décorés avec des contrastes, ce qui rendra le design de la cuisine lumineux et original. De plus, dans la zone de cuisson, les experts conseillent d’utiliser des tons froids et neutres et de décorer le salon de couleurs chaudes..

Ventilation et électroménager moderne : luxe ou nécessité vitale?

L’aménagement, qui implique la combinaison de la cuisine et du séjour, suppose la présence d’un système de ventilation fiable afin de réduire les inconvénients de la cuisine-salon évoqués plus haut..

Lors du choix d’une hotte, il est préférable de privilégier les modèles avec un système de ventilation standard, tandis que les modèles avec des systèmes de recirculation d’air aideront à déplacer les odeurs dans la pièce combinée. Un point tout aussi important dans l’agencement de la cuisine-salon est la sélection des appareils électroménagers, qui dans ce cas doivent être pratiquement silencieux, ce qui rendra le séjour dans la pièce aussi confortable que possible.