Sols

Chevauchement du sol avec des poutres en bois

Il existe deux options pour disposer les dalles de plancher en bois : le long des poutres et le long des rondins. Le choix de telle ou telle méthode d’exécution des travaux dépend des caractéristiques individuelles des locaux et des préférences de ses propriétaires. Parmi les avantages des sols réalisés sur poutres, il convient de noter le niveau élevé de leur résistance et le faible coût des travaux. Comment construire des planchers sur des poutres en bois, nous examinerons plus loin.

Table des matières:

Construction de planchers en poutres de bois : effectuer des calculs

L’utilisation de poutres en bois, par rapport au béton armé, se distingue principalement par un coût plus abordable et une facilité de travail. De plus, le sol a pratiquement les mêmes caractéristiques de résistance. L’utilisation de structures en bois permet de réduire le poids total de la maison et sa charge sur la base de la fondation..

Parmi les avantages des poutres de plancher dans une maison en bois, on note :

  • haute durabilité et rigidité avant stress;
  • faible poids par rapport aux poutres en béton;
  • coût abordable;
  • la possibilité d’auto-assemblage, sans équipement technique spécialisé.

Pour aménager le sol sur des poutres en bois, aucun équipement spécialisé n’est requis, puisque plusieurs personnes suffisent pour poser les boules. Le principal élément de support de la structure est une poutre en bois. Il a la forme d’une barre de bois dont la hauteur est de dix à trente centimètres et l’épaisseur de sept à vingt centimètres. L’espacement optimal pour la pose des poutres est compris entre 65 et 100 cm. Pour déterminer la section transversale du bois, les caractéristiques individuelles de la pièce, la charge et le poids du bâtiment, la longueur de la travée et d’autres facteurs importants doivent être pris en compte. Compte. Des planches de bois interconnectées installées sur le bord aideront à remplacer le bois. L’utilisation de bûches taillées sera l’option la plus économique pour la disposition des dalles de plancher..

Afin de déterminer la section transversale d’une poutre installée dans une maison particulière, vous devez tout d’abord déterminer le niveau de charge qui l’affecte. Pour déterminer la charge totale, le poids du sol, la charge des personnes et des équipements qui seront installés dessus sont pris en compte. La valeur totale de la charge totale est de quatre cents kilogrammes par mètre carré. Par rapport à cette valeur, la section et la taille de la poutre sont déterminées à partir du tableau :

Si la longueur de la travée est d’environ 4 m, alors avec un pas d’installation de 65 cm, vous aurez besoin d’une poutre de 10×20 cm.Veuillez noter que la longueur de la poutre doit être 15 cm plus longue de chaque côté pour assurer son installation dans le mur. C’est-à-dire que pour déterminer la longueur de la barre, ajoutez 30 cm à 400 cm, vous obtenez 4,3 m.

Un calcul correct des poutres en bois vous permet de sélectionner la taille optimale des matériaux, à l’aide desquels il sera possible de répartir correctement la charge dans le bâtiment.

La pose de poutres en bois est réalisée dans une direction parallèle les unes aux autres. Dans le même temps, l’intervalle entre les poutres doit être maintenu dans presque toutes les zones, à l’exception des cheminées et autres éléments structurels du sol. L’intervalle de pose des poutres dans une maison en bois est d’environ un mètre. Si la maison est réalisée à l’aide de la technologie du cadre, cette distance est réduite à 50 cm.Si cette valeur augmente, par rapport aux caractéristiques structurelles du bâtiment, un élément supplémentaire est installé entre les poutres, ce qui améliore leur capacité portante.

Au cas où il n’y aurait pas de place pour la fixation de la poutre dans la zone proche de l’escalier, une structure supplémentaire sous la forme d’une traverse en bois doit être équipée ici. Il deviendra l’endroit pour installer les poutres. Dans ce cas, les poutres peuvent être installées directement sur la poutre ou dans celle-ci. Pour que les poutres supportent facilement les charges qui leur sont assignées, les exigences suivantes doivent être respectées :

  • la valeur optimale de la hauteur des poutres sera d’au moins un vingt-quatrième de sa longueur ;
  • la largeur de la poutre doit être au moins égale à la moitié de sa hauteur;
  • si la poutre est installée dans le grenier, alors une largeur d’un tiers de sa hauteur est suffisante.

À l’aide de ce rapport, il est possible de sélectionner la version optimale des poutres pour la disposition des sols. Si l’installation des poutres est effectuée dans la section des rainures de fixation, la taille des poutres doit augmenter légèrement. Afin de réduire l’épaisseur de la poutre, dans le cas où le chevauchement est assez long, des piliers de support sont installés entre eux.

Si l’installation de poutres est réalisée dans des dépendances, garages, cabanes ou autres locaux non résidentiels, le niveau de charge moyen est réduit et varie de 100 à 300 kg par mètre carré. Dans ce cas, la section des poutres doit également être réduite.

Si vous ne trouvez pas la taille spécifiée des poutres, il est possible de les construire indépendamment à l’aide de planches ordinaires. En même temps, ils s’intègrent dans un motif en damier, se connectant les uns aux autres à l’aide de clous.

Avec la poursuite de la construction du poêle et de la cheminée dans la maison, il convient de prendre en compte le fait que la distance entre celui-ci et la poutre ne doit pas être inférieure à trente centimètres.

Chevauchement du sol sur des poutres en bois: caractéristiques de l’installation des poutres

La fixation des poutres en bois s’effectue directement sur le mur. Si le plafond est aménagé dans le grenier, les poutres sont installées sur la dernière couronne d’un mur en bois ou en rondins.

Un trou doit être fait dans le mur dont la taille est comparable à la poutre. Avant l’installation, la poutre doit être recouverte de remorquage. S’il y a des poutres trop minces, elles sont installées dans le mur de 10 à 15 cm.Dans ce cas, une méthode de coupe spéciale est utilisée. Possibilité de fixer la poutre à l’aide d’une connexion appelée queue d’aronde.

Cette option convient aux maisons, qui sont également en bois. Une connexion trapézoïdale est utilisée pour fixer la poutre dans une maison en bois, et une pince est installée pour une résistance supplémentaire. Dans ce cas, la poutre et la poutre seront au même niveau. La façon la plus simple d’installer des poutres de plancher est d’installer les barres crâniennes et de fixer les poutres dessus. Dans ce cas, la taille des barres sera d’environ 5×5 cm..

Si la maison est constituée d’un bouclier, alors pour la pose de la poutre, un trou en forme de nid doit être aménagé dans le mur. Chacune des extrémités de la poutre est installée à l’intérieur des trous. Dans ce cas, chaque fente de la poutre doit être au même niveau. La profondeur optimale du nid est d’environ 15-20 cm et la largeur entre la poutre et le mur est d’environ 1 cm.Chaque extrémité installée dans le nid est doublée de câble. Ceci est suivi par le processus de traitement du faisceau à l’aide d’une solution antiseptique. Ainsi, il sera possible de prolonger sa durée de vie et de protéger le revêtement de la moisissure..

L’option de fixation du câble avec des ancrages en acier est possible. Une extrémité de l’ancrage est installée dans la douille et la seconde est fixée sur la poutre avec des vis, tandis que la longueur de la poutre est calculée de manière à ne pas entrer dans le mur et correspond à une valeur différente pour la longueur du chevauchement.

Si la maison est en briques, une nidification sera également nécessaire pour installer des poutres en bois. Ce sont les éléments porteurs pour supporter les poutres. Essayez de construire les nids aussi uniformément que possible. Afin d’installer les poutres au même niveau, vous devrez niveler le fond des nids avec du mortier de béton. Une fois la solution de béton complètement sèche, un matériau de toiture ou un feutre de toiture est installé sur sa surface, ce qui protège l’arbre de l’humidité.

Dans ce cas, la taille du nid est supérieure de 6 à 10 cm à l’épaisseur de la poutre. L’espace entre le mur et la poutre en bois doit être d’environ trois centimètres. Dans ce cas, la profondeur du nid est d’environ 20-25 cm, la poutre est installée vers l’intérieur de seulement 15 cm.Les parties des poutres en bois placées dans le nid doivent être enduites de bitume chaud.

Ensuite, ils sont enveloppés de matériau de toiture ou de glassine en deux couches. Après cela, le reste du faisceau est recouvert d’une solution antiseptique. Après avoir posé les poutres dans les nids, elles doivent être coulées avec du mortier de béton, pour lequel la pierre concassée est utilisée comme agrégat. L’alignement des poutres s’effectue au ras du mur.

Chevauchement du sol sur des poutres en bois: caractéristiques du dispositif de sol

La partie roulante du plafond est le plafond sur le plancher roulant. Il existe plusieurs façons de poser un revêtement de sol. Le plus souvent, des barres crâniennes sont installées sur la poutre, dont la section transversale est de 4×4 ou 5×5 cm.L’installation des barres crâniennes est réalisée de manière à ce qu’elles soient au même niveau que la poutre. Ensuite, un rouleau de bois est posé sur la surface des barres sous la forme de planches de bois dont l’épaisseur est de 10 à 20 cm, tout en ne laissant aucun espace entre les planches. Une planche de bois prête à l’emploi ou du contreplaqué ordinaire aidera à remplacer les planches. Afin d’équiper un plafond plat à l’étage inférieur, des plaques de plâtre ou du contreplaqué sont installés sur le rouleau..

À l’aide d’une autre méthode d’installation du rouleau, il est possible d’augmenter considérablement la surface du plafond, si elle n’est pas assez grande. Les barres sont installées sur une poutre en bois, d’une section transversale de 4×4 cm, sur lesquelles le rouleau est posé, tandis que son installation s’effectue perpendiculairement aux poutres. S’ensuit la pose du limage sous forme de planches dont l’épaisseur est la même que celle des barreaux précédemment posés.

De plus, pour la fabrication du rouleau, une barre est également utilisée, dont l’épaisseur est de 6 cm.Des barres crâniennes sont installées sur la poutre, dont la section est de 4×4 ou 5×5 cm.Suite ensuite le processus de pose de la barre.Dans ce cas, ils sont reliés par la quatrième méthode à l’aide d’une rainure découpée dans la barre … L’épaisseur du bois dépend de la hauteur des poutres, elles doivent être situées au même niveau. Dans ce cas, la poutre remplit à la fois la fonction de laminage et de limage. De plus, la fabrication d’une rainure de fixation à l’intérieur de la poutre permettra de remplacer les barres crâniennes. Dans certains cas, le bas des poutres est laissé ouvert et non traité. Cette méthode est pertinente lors de l’utilisation du style campagnard à l’intérieur..

Dispositif de plancher sur poutres en bois: technologie de travail

Ceci est suivi par le processus d’agencement du sol sur des poutres en bois. Pour commencer, des barres sont installées sur chacune des poutres, par rapport auxquelles la surface du sol est formée. Cette étape consiste en la mise en place d’un ajustement au sol et la construction d’un revêtement brut. Par conséquent, dans le travail, il est permis d’utiliser un panneau non planifié, cependant, il doit être recouvert de matériaux de protection et d’imprégnation..

Viennent ensuite les travaux d’imperméabilisation du parquet. La meilleure option est d’utiliser un mortier argile-sable, qui a la consistance d’un mastic. Une autre option pour effectuer des travaux d’étanchéité est l’utilisation de matériaux de toiture. Avec son aide, il est possible de fournir une étanchéité de haute qualité, qui ne prend pas beaucoup de place. Après cela, le processus d’isolation thermique suit. Les matériaux les plus populaires pour la réalisation de ces travaux sont l’utilisation de:

  • scories coulées entre les poutres;
  • laine minérale;
  • mousse;
  • non polystyrène;
  • sciure de bois ou argile expansée.

L’isolant de sol le plus populaire pour les poutres en bois est la laine minérale. Il a des propriétés d’isolation thermique élevées, a une longue durée de vie, est résistant aux rongeurs et est assez antiseptique..

La laine minérale est installée de manière à s’adapter parfaitement à la surface du sol. Après cela, un pare-vapeur est installé, car ce matériau est instable à l’humidité qui peut pénétrer à travers le plancher en bois..

D’autres actions sont liées à la disposition du revêtement de sol de finition. Il est possible de l’installer directement sur les poutres, mais il est préférable de pré-installer le système à partir de la bûche. Ainsi, d’une part, un espace et une ventilation supplémentaires seront fournis sous le plancher, et d’autre part, le niveau sonore émis par le plancher en bois sera considérablement réduit..

De plus, la possibilité de construire un plancher flottant en bois est possible. Le chauffage par le sol sur poutres en bois se caractérise par la présence d’une fixation rigide à la surface des murs. De plus, il présente d’excellentes caractéristiques d’isolation acoustique et un faible niveau de grincement. En tant que matériau de finition pour aménager un sol en béton sur des poutres en bois, on utilise des planches rabotées, des panneaux de particules, du stratifié, du parquet ou du linoléum.