Terrain

Cultiver des semis à la maison. Conditions pour faire pousser des semis de tomate, poivron, oignon, aubergine, chou. Méthodes de culture des semis

La culture de semis à partir de graines à la maison est assez courante non seulement chez les résidents de maisons privées, les propriétaires de serres, mais également chez les propriétaires d’appartements, car de nombreuses personnes préfèrent consommer des légumes de leur propre production. La culture indépendante de plants de fleurs, qu’ils souhaitent contempler à différentes périodes de l’année, reste prédominante. Comme vous le savez, n’importe quelle plante peut se développer dans un pot, mais qu’elle produise une récolte, qu’elle ait l’apparence et l’état appropriés, dépend de la façon dont le jardinier amateur a réussi à organiser le microclimat optimal pour cela, s’il a porté les procédures correctes pour prendre soin de telle ou telle culture. Plus en détail, sur la production de plants de divers légumes, les méthodes de sélection, les conditions de développement acceptables pour les poivrons, les aubergines, les tomates, le chou, les poivrons et les pétunias, plus loin dans l’article.

Table des matières:

Méthodes de semis

Le processus de culture de légumes et de fleurs dépend directement de la méthode d’exécution de la tâche assignée. Certains producteurs de légumes préfèrent ne pas s’embêter à placer la plante dans des plateaux séparés et à cultiver la graine directement en plein champ, après qu’elle se soit réchauffée à des niveaux acceptables. Pour d’autres, planter des plants prêts à l’emploi, qui étaient auparavant cultivés en pots, sont passés par le stade de la plongée, est fondamental. En fonction de l’environnement dominant, le corps de la plante est formé, son immunité est développée, la capacité de productivité productive est déterminée. Pour plus d’informations sur les modes de production des plants, voir le tableau.

Méthodes de sélection des semis
Semer des graines en terre Cette méthode consiste à planter des graines achetées ou récoltées indépendamment en pleine terre, au début de la période optimale pour un type particulier de plante. Le plus souvent, les consommateurs sont guidés par le schéma fourni sur l’emballage de la variété achetée. Cette méthode fonctionne très bien pour le chou et les tomates et même les poivrons. Le respect des normes d’irrigation opportune et de haute qualité reste obligatoire, à peu près aux exigences de la culture. L’avantage est que le processus ne nécessite pas de transplantation supplémentaire de plantes, ce qui signifie que leur système racinaire reste intact, de plus, aucun temps n’est nécessaire pour s’adapter à un nouvel endroit..
En pot avec une pioche Une méthode laborieuse et coûteuse, cependant, elle est considérée comme l’une des plus productives, car les graines sont plantées dans des cubes nutritionnels spécialement préparés. La base du sol est un mélange de sol et de substances organiques, dont les propriétés sont plusieurs fois supérieures à celles de l’humus et d’autres engrais. Un certain nombre d’avantages incluent le fait que lorsqu’elles sont plantées en pleine terre, les plantes s’adaptent rapidement au nouvel environnement et après 5 à 7 jours, le développement ultérieur devient perceptible..
En pot sans cueillir La production de semis à partir de graines pour un lit de jardin fermé est réalisée dans un bac à légumes commun, qui peut être acheté prêt à l’emploi dans les rayons des détaillants ou fabriqué vous-même. Ils sont remplis de terre préparée et après l’introduction de la graine, ils sont recouverts de tourbe et de sable, qui doivent d’abord être cuits à la vapeur, c’est-à-dire désinfectés. Dans un tel environnement, différentes variétés de melons, concombres, tomates se développent bien..
Potless avec une plongée de semis dans le sol Les cultures de citrouilles ne se prêtent pas à la cueillette, en raison d’une mauvaise adaptation après repiquage, cependant, cette méthode d’obtention de plants se traduit par une bonne récolte de tomates, céleri, choux, après cueillette dans laquelle le système racinaire prend une forme ramifiée. L’avantage de la méthode sans pot est la possibilité d’économiser les matières premières de plantation, la surface allouée. En cours de cueillette, les semis sont immergés plus profondément dans le sol et sont plus puissants, en raison du système racinaire ramifié dans le jardin.
Production de mini-blocs Acheter des cassettes et y planter des plants est l’une des méthodes les plus populaires aujourd’hui. Ils développent bien le tabac, le céleri, tous les types de cultures de choux. Les avantages de la méthode sont considérés non seulement l’économie du substrat, mais aussi l’investissement minimum du facteur humain. De plus, lors de la transplantation de plantes en pleine terre, des manipulations minimales sont effectuées ; en outre, la cueillette n’est pas nécessaire..

Il convient de noter que quelle que soit la méthode choisie par le propriétaire maraîcher, il doit se rappeler que chacune d’entre elles nécessite des ajustements obligatoires de l’éclairage, des niveaux d’humidité et des conditions de température dans la pièce où les semis sont produits. Plus en détail, sur le contexte de la culture de diverses cultures maraîchères, plus loin.

Caractéristiques de la culture du poivre dans la maison

Un certain nombre de personnes fantaisistes comprennent un natif des territoires américains, qui s’est aujourd’hui fermement installé dans les étendues ukraino-russes et européennes, souvent appelées bulgares, douces. Cultiver des plants de poivrons à la maison nécessite beaucoup de travail de la part du propriétaire, ainsi que le respect des nuances suivantes:

  • planter les plants dans un endroit permanent après 80 jours, après avoir été placés dans des pots;
  • le substrat pour la culture doit être axé sur la légèreté, la légèreté, il est préférable qu’il s’agisse d’un mélange de gazon et d’humus ou de tourbe et d’humus;
  • la graine nécessite un traitement primaire dans une solution de manganèse ;
  • lorsque les graines germent, une stabilité de 22-25 degrés devrait dominer dans la pièce, de plus les récipients sont recouverts d’une pellicule de plastique;
  • lorsque les premières pousses apparaissent, le film est retiré et le régime de température est ajusté, réduit pendant les 5 premiers jours à 13-18 degrés le jour, 8-10 degrés sont observés la nuit;
  • à l’avenir, des indicateurs de 26-28 degrés sont nécessaires pendant la journée, 10-15 la nuit;
  • un arrosage excessif nuit au poivre, de plus, arroser la culture avec de l’eau froide est contre-indiqué, sa température doit être d’environ 30 degrés, sinon il y a un risque de maladie de la culture.

Les poivrons, comme les autres légumes, nécessitent un bon éclairage, il est donc important d’installer des lampes supplémentaires pour les semis qui doivent être éteintes après neuf heures du soir. Chaque jardinier choisit de plonger le poivre ou non pour lui-même, car il n’y a pas de consensus sur cette question, mais pour l’alimentation vous ne pouvez que parler par l’affirmative, c’est nécessaire et même nécessaire plusieurs fois.

Quelles nuances technologiques doivent être respectées pour obtenir de bons plants de tomates

Cultiver des plants de tomates à la maison ne consiste pas seulement à acheter des semences de haute qualité, à choisir la variété la plus adaptée au climat, mais également à respecter les normes de soins, ce qui vous permettra d’obtenir des cultures saines. C’est de l’état des plants et de leur immunité au sol que dépendra le rendement, ce qui est très important pour les tomates. Pour les jardiniers qui se sont levés pour ce métier, il est important de comprendre que la culture est très hydrophile et nécessite une irrigation régulière, plusieurs fois par jour, de plus, dans la pièce où se trouvent les plateaux avec les semis, l’humidité doit dominer, avec indicateurs d’environ 80%.

Si le processus est lancé dans une zone résidentielle, il convient de s’assurer que les plantes sont situées sur la surface sud afin de recevoir une quantité suffisante de soleil. Les conditions de température optimales pour les tomates pendant la journée sont de 18 à 22 degrés, la nuit de 10 à 15 degrés. Avant de planter en pleine terre, les semis doivent être pré-durcis, les emmenant dans des conditions plus fraîches. Il est important de noter que la culture de plants de tomates à la maison repose sur l’organisation obligatoire de l’alimentation, deux à trois semaines après la levée des plants. La période de plantation au jardin varie en fonction de la variété (maturation précoce, moyenne, tardive).

Microclimat pour l’autoproduction de plants d’aubergines

Les jardiniers seuls peuvent obtenir une récolte de différents types de bleu, de forme et de couleur, il suffit d’acheter correctement les graines, de les traiter et de prendre soin des semis. Étant donné que la culture maraîchère est facilement endommagée par les ravageurs et diverses maladies, seul un sol traité et désinfecté doit être placé. Un jardin ouvert pour un légume doit être préparé à l’automne, en appliquant des engrais et en neutralisant l’apparition des mauvaises herbes.

En plus d’un substrat de haute qualité, les semis d’aubergines poussant à la maison doivent être basés sur le traitement rapide du matériel de semence dans une solution saline, selon les graines qui ont flotté initialement, ils doivent être immédiatement exclus de la plantation. Selon les recommandations des praticiens, il est conseillé de réveiller les graines bleues, c’est-à-dire de temps en temps de les placer dans différentes conditions, puis dans des plus chaudes, humides, puis dans des froides, les laisser sécher avant de les mettre en cassettes . Pour que les plantules soient fortes et non allongées, les germes qui apparaissent sont placés dans une pièce à une température de 14-16 degrés.

Conditions pour faire pousser des semis de pétunias sur le rebord de la fenêtre

Une plante vivace dans le jardin est le pétunia préféré de tous, dont le semis peut parfaitement prendre racine même dans une bouteille en plastique ordinaire. Cette plante est appréciée par de nombreux jardiniers en raison de sa palette de couleurs luxueuses, de ses fleurs lumineuses et luxuriantes. Le succès d’une telle splendeur dépend directement de la qualité des graines, qui doivent être achetées uniquement auprès de distributeurs de confiance, puis en privilégiant les espèces enrobées..

Les semis de pétunias poussant à la maison deviendront absolument réussis si vous commencez à préparer les semis en hiver, car après la levée des germes, il faut au moins 12 semaines pour obtenir des fleurs. Il est important que le substrat contienne une quantité suffisante de matière organique, il est préférable que le jardinier privilégie le mélange de terre prêt à l’emploi, ce qui augmente les chances de réussite de la culture. Il est recommandé de placer de petits grains dans le sol avec un cure-dent, en les perçant au minimum dans le substrat.

Chou sur le rebord de la fenêtre

L’état des futurs fruits du chou est défini précisément dans les propriétés des plants plantés, qui sont le plus souvent produits par les jardiniers eux-mêmes. Cultiver des plants de chou à la maison avec le résultat final positif repose sur l’observation de plusieurs secrets. Ceux-ci inclus:

  • le rapport du choix de la variété avec les objectifs fixés pour la récolte (conservation longue durée, consommation fraîche à une date précoce) ;
  • familiarisation avec le producteur de semences, qui garantirait leur qualité ;
  • préparation d’un substrat nutritif;
  • une approche variétale de la date de semis ;
  • les graines de chou ne germent qu’avec une quantité suffisante d’humidité, à raison de 50% par poids de grain;
  • la lampe doit éclairer la culture au moins 12 heures par jour ;
  • pour obtenir rapidement des semis, vous devez observer la température ambiante avec des indicateurs de 18 à 20 degrés.

Pour le chou blanc, la baisse de température nocturne joue le rôle de durcissement positif, avec le chou-fleur il vaut mieux ne pas pratiquer.

Comment obtenir des semis de concombre

Les semis de concombres poussant à la maison peuvent être basés sur la plantation d’espèces hybrides ou la plantation de graines auto-collectées, qui, avec un vieillissement de 3-4 ans, apportent des résultats étonnamment positifs. La culture présente un certain nombre de caractéristiques à la fois de développement et de soins, qui consistent à produire sans cueillir, car le légume ne le tolère pas très bien. Les graines ne doivent être placées dans le sol que lorsqu’elles sont préparées, déjà écloses. Les plantules doivent recevoir le maximum de lumière, sinon elles s’étireront, mais leur état sera affaibli. Avant la plantation, il vaut la peine d’effectuer un durcissement obligatoire. La meilleure option pour obtenir de bons semis de concombre est l’utilisation de pots de tourbe..

Ainsi, on peut dire qu’avec une bonne familiarisation avec les particularités du jardin et des cultures maraîchères, tout le monde a la possibilité de produire de bons semis à la maison, à partir desquels il est possible d’obtenir des fruits respectueux de l’environnement et des fleurs luxueuses..