Tuile

Comment poser des dalles de pavage de vos propres mains

Les dalles de pavage sont idéales pour la finition des allées de jardin, des zones proches de la maison, du garage ou de l’aire de loisirs. Le coût de pose des dalles de pavage est assez élevé, en effectuant ce processus de vos propres mains, vous pourrez économiser beaucoup. Comment poser des dalles de vos propres mains, parlons plus loin.

Table des matières:

Technologie de fabrication du matériau et photo des dalles posées

Pour la fabrication des dalles de pavage, le béton est le plus souvent utilisé. La composition du mélange pour la production de carreaux contient du ciment, de l’eau, des plastifiants et d’autres charges. Il existe certaines exigences pour la fabrication de carreaux, en raison de GOST.

Pour que le carreau se révèle finalement de haute qualité et serve ses propriétaires pendant de nombreuses années, il est nécessaire de respecter strictement le processus technologique de sa fabrication et le dosage des matériaux. Certaines options de carreaux coûteux contiennent également de l’argile, des copeaux de granit ou du sable polymère..

La forme de la tuile dépend des préférences du client, elle peut être rectangulaire, triangulaire, carrée, rhomboïde, hexagonale, etc. La couleur du carreau est déterminée par le pigment colorant inclus dans sa composition. Le plus souvent, les carreaux sont produits en sable, olive, marron ou beige..

Comment poser des dalles de pavage: les avantages et les inconvénients du matériau

Les dalles de pavage sont un matériau assez populaire pour la finition des trottoirs. La portée de son utilisation est assez diversifiée. Avec son aide, ils décorent non seulement les ruelles, les parcs et les places, mais aussi les maisons privées et les chalets. Ce matériau se distingue non seulement par son aspect attrayant, mais également par de bonnes caractéristiques de performance..

Parmi les avantages d’utiliser des dalles de pavage, on note :

  • résistance au gel – l’excellente qualité de ce matériau, qui garantit son fonctionnement à long terme;
  • sécurité environnementale – dans la production de carreaux, des substances inoffensives pour le corps humain sont utilisées, qui n’émettent pas de substances toxiques pendant le chauffage;
  • la durabilité du fonctionnement est un autre avantage important qui garantit la popularité de ce matériau dans le processus de finition, la technologie de fabrication des carreaux implique l’utilisation d’un pressage spécial, ce qui rend les carreaux très durables et résistants aux dommages mécaniques;
  • le carreau n’a pas besoin de soins supplémentaires, il est facile à nettoyer et à nettoyer avec de l’eau;
  • la résistance à l’humidité et à d’autres irritants environnementaux permet de poser des carreaux dans la rue;
  • l’attrait esthétique est un autre avantage important de ce matériau, des carreaux de différentes tailles, couleurs et textures sont distingués, alors qu’il est utilisé à la fois à des fins domestiques et industrielles;
  • le coût abordable est assuré par le bon marché des matériaux qui composent les carreaux.

Cependant, ce matériau présente les inconvénients suivants :

  • la présence de joints entre les carreaux entraîne une accumulation de saleté dans ceux-ci, ce qui altère l’aspect du revêtement;
  • la glace qui s’accumule sur les dalles en hiver les rend glissantes ;
  • si vous ne suivez pas la technologie de pose du matériau, les carreaux coulent à certains endroits, vous devez le démonter et le réinstaller ;
  • si un carreau à porosité élevée est choisi, l’humidité s’y accumule, ce qui détruit davantage le matériau lors de fortes gelées.

Les principales variétés de dalles de pavage

Avant de poser vous-même les dalles étape par étape, nous vous recommandons de vous familiariser avec les variétés de ce matériau, car la technologie de pose pour chaque type de dalle est individuelle.

Tout d’abord, les dalles de pavage sont solides et pressées. Le champ d’utilisation de chacune de ces options de tuiles est varié. Les carreaux coulés sont utilisés dans le processus d’aménagement du territoire devant les maisons privées et les carreaux pressés sont utilisés dans le processus de décoration des parcs, des places, des chemins, etc..

Dans le processus technologique de fabrication des carreaux, le traitement d’une composition sèche avec une vibropresse ou une coulée vibratoire est utilisé. Nous vous suggérons de vous familiariser plus en détail avec ces processus :

Pour une utilisation ultérieure du carreau, il est nécessaire d’attendre qu’il se soit complètement solidifié. La méthode de moulage pour fabriquer des carreaux est moins chère et plus facile; elle ne nécessite pas d’équipements ni de processus technologiques supplémentaires. Par conséquent, les produits moulés se distinguent par une variété de couleurs, de formes et de couleurs..

Veuillez noter que les carreaux trop saturés impliquent l’utilisation d’une grande quantité de colorants dans le processus de production. Ce facteur affecte négativement les performances du matériau..

Les carreaux vibro-pressés sont plus chers, car leur production nécessite un équipement spécialisé. Cette version de la tuile est plus résistante au gel, à l’humidité, il n’y a pratiquement pas de pores, cependant, une telle tuile ne diffère pas dans une variété de couleurs et de formes.

Comment poser correctement les dalles de pavage – informations générales

La méthode de pose des dalles de pavage dépend de son objectif:

  • fonctionnel – matériel de pose sur les routes de bureaux, les sentiers, devant les maisons privées dans les endroits avec une charge opérationnelle accrue;
  • décoratif – faire de beaux motifs à partir de carreaux, de motifs originaux, etc..

En ce qui concerne le support sur lequel les carreaux sont posés, il convient de noter :

  • base sablonneuse – nécessite un compactage soigneux, est utilisé sur les chemins piétonniers, ne convient pas aux véhicules pour s’y déplacer;
  • l’utilisation d’un mélange sec – ciment-sable, en durcissant, contribue à la formation d’une base solide, convient à la finition des parkings;
  • l’utilisation de mortier-colle à base de ciment – cette méthode d’installation des dalles de pavage est la plus chère, mais aussi la plus fiable, d’abord la base est coulée avec du béton, puis les carreaux sont posés sur une colle spéciale.

Comment poser correctement des dalles de pavage sur le sable

Le plus souvent, la forme des dalles de pavage est rectangulaire. Il existe de nombreux schémas selon lesquels les carreaux sont posés – les plus populaires d’entre eux sont: chevrons, briques ou empilement en forme de colonnes. Les dalles de pavage ont gagné en popularité en raison de leur facilité d’installation. Les carreaux correctement posés serviront à leurs propriétaires pendant plus d’une douzaine d’années..

Le type de support sur lequel les carreaux sont posés est déterminé par son épaisseur et son objectif. Dans tous les cas, il faut dans un premier temps enlever 15 cm de terre à la base, le niveler et aménager une pente pour l’évacuation des eaux.

Ceci est suivi par le processus de bourrage du site avec du sable. Pour cela, le sable, au fur et à mesure qu’il s’endort, est humidifié et bien enfoncé. Portez une attention particulière à l’épaisseur du matériau, si le carreau est destiné uniquement au mouvement des piétons, alors une épaisseur de 2 cm est suffisante, sinon, cette valeur passe à 4-6 cm.

Avant de poser des dalles sur le sable, préparez des matériaux sous forme de :

  • sable, dont la quantité dépend de la surface totale d’installation;
  • dalles de pavage;
  • éléments de bordure;
  • ciment;
  • marteau et caoutchouc;
  • cheville en acier
  • pelles;
  • niveau;
  • broyeurs.

Après la formation de la pente de la zone du site sur laquelle les carreaux sont posés, la zone doit être divisée en bandes. Cependant, la bande doit être égale à la largeur de la règle. Utilisez des piquets et de la ficelle pour diviser la zone. Ensuite, le site est nivelé à l’aide de sable..

Après cela, le processus de pose directe des carreaux suit. Afin de préparer un mélange sable-ciment, le sable et le ciment doivent être combinés dans un rapport de six à un. Veuillez noter que le sable doit être humide. Il est recommandé d’effectuer les travaux pendant la période automne-printemps. La composition préparée est uniformément répartie sur une bande, soigneusement compactée. De plus, sous le filetage qui délimite le site en zones, un tuyau en acier est installé. Après un nivellement soigneux du site avec une composition sable-ciment, les carreaux sont posés. Installez le premier carreau en partant du coin, alignez-le soigneusement par rapport aux repères. Tapez-le avec un maillet en caoutchouc. Posez le deuxième carreau de la même manière. Commencez à travailler par vous-même, ainsi, lors de la pose de carreaux, vous vous déplacerez le long de celui-ci..

S’il y a des obstacles sur le chantier, il est contourné avec des tuiles entières, puis ajusté à la fin des travaux. Une fois les travaux terminés, les tuiles sont balayées du sable. Pour combler les espaces entre les carreaux, le même mortier de sable et de ciment est utilisé dans un rapport de six à un. Toutes les lacunes doivent être soigneusement comblées.

Il est plus facile de poser des dalles de pavage carrées. Utilisez une meuleuse et une lame diamantée pour couper et ajuster les carreaux. Installez des bordures sur les bords du carreau. Une solution de béton épais est utilisée pour les fixer. En présence de zones soumises à des contraintes particulières, par exemple à proximité d’un portail, il est préférable de poser les dalles sur un socle en béton.

Comment installer des dalles de pavage sur une base en béton

Parfois, il y a des situations où vous devez poser des dalles de pavage sur une base en béton pré-coulé. Cette méthode d’empilage offre une plus grande résistance du matériau. Les véhicules et équipements lourds peuvent rouler sur des tuiles posées sur un socle en béton.

Initialement, le site est marqué pour la pose. Ensuite, vous devez d’abord installer les bordures, après avoir préalablement calculé leur emplacement. Si la hauteur de la bordure est d’environ 50 cm, elle est placée dans une tranchée de 25 cm, tandis que 10 cm de la tranchée doivent être recouverts de gravier, 15 mm de la tranchée sont remplis de mortier de béton, puis la bordure est montée dans de manière à faciliter l’élimination de l’humidité du carreau.

Si la base est soumise à une charge opérationnelle élevée, il est recommandé de la renforcer avant de couler la couche de béton. La pose de dalles de pavage en béton doit être conforme à toutes les nuances technologiques. Pour le renforcement de surface, on utilise un treillis dont l’épaisseur des alvéoles est de 15 cm.

Pour un drainage supplémentaire de l’humidité des carreaux, il est recommandé d’équiper des trous de drainage spéciaux. À ces fins, un tuyau d’amiante coupé en sections d’une hauteur d’environ 150 mm convient. Un morceau de tuyau d’amiante est installé par mètre carré.

Ceci est suivi par le processus de préparation d’une solution de béton, qui couvre une surface de 15 cm, s’il n’y a pas de renfort dessus et 20 cm, s’il y a du renfort. Lors du coulage d’une grande surface, après trois mètres, il est nécessaire de laisser des espaces pour le joint de dilatation. Pour cela, des planches sont installées, puis une fois le béton durci, elles sont retirées.

24 heures après le coulage, le coffrage en bois est retiré et les trous de drainage sont remplis de gravats. Pour que le carreau adhère bien à la surface, il est posé sur un mélange de sable et de ciment.

Pour les mélanger, utilisez une bétonnière. L’épaisseur de la couche de sable est d’environ 10 cm.Une plaque vibrante ou un tapis roulant est utilisé pour tasser la composition. Surveillez une pente à la surface pour assurer le drainage de l’eau. Un maillet en caoutchouc est également utilisé pour fixer les carreaux. Les travaux devraient commencer à partir du trottoir, se déplaçant progressivement vers le point le plus haut du site. À l’aide d’un niveau, la surface est vérifiée pour l’uniformité, si nécessaire, les carreaux sont ajustés à l’aide d’un marteau en caoutchouc. Le même mortier de sable et de ciment est utilisé pour remplir les joints entre les carreaux. À travers ces joints, l’humidité entrera dans les trous de drainage et s’accumulera dans le carreau..

Vidéo de pose de dalles de pavage :