Tuile

Imperméabilisation à faire soi-même de la salle de bain sous le carrelage

Une salle de bain est une pièce avec un taux d’humidité élevé et constant, par conséquent, pour maintenir l’intégrité de ses murs, plafonds, sols et matériaux de finition, il est nécessaire d’effectuer leur étanchéité de haute qualité. Il existe plusieurs façons de mener à bien ce processus. Nous en apprendrons davantage sur leurs caractéristiques et leur technologie..

Table des matières:

Imperméabilisation des salles de bains: types et caractéristiques

L’imperméabilisation dans la salle de bain est un élément indispensable et indispensable de son agencement. Une imperméabilisation fiable vous protège de la moisissure et du mildiou, qui aggravent les conditions microclimatiques intérieures. De plus, la pénétration de l’eau dans les murs ou les sols peut provoquer un contact avec des fils et des courts-circuits. Par conséquent, vous devez choisir vous-même une option d’étanchéité appropriée et l’équiper dans la salle de bain..

Il existe plusieurs façons de protéger les murs de la salle de bain de l’humidité :

  • mastic bitumineux;
  • matériaux de type feuille ou rouleau, qui sont imprégnés de mastic;
  • mélanges ciment-polymères;
  • composés imperméabilisants de type pénétrant;
  • options d’hydro-barrière en caoutchouc pour la protection contre l’humidité.

Nous vous suggérons de vous familiariser avec les avantages et les inconvénients de chacune des méthodes ci-dessus de protection contre l’humidité dans la salle de bain..

Le mastic bitumineux est largement utilisé comme matériau d’étanchéité fiable. Cette composition a une structure visqueuse et contient du bitume avec des additifs supplémentaires. Il existe deux manières d’appliquer le mastic :

1. La méthode à chaud consiste à préchauffer dans un appareil spécial appelé bitume. Il est utilisé pour l’imperméabilisation de grandes surfaces. Non pertinent pour les applications d’imperméabilisation de salle de bain.

2. La méthode d’application à froid du mastic est plus simple, mais cette composition est plus chère.

Parmi les avantages de l’utilisation de ce matériau, on note :

  • la capacité de couvrir tout type de surface, même s’il y a de l’humidité dessus;
  • après l’application de la composition, la surface est recouverte d’un film continu sans couture, qui protège non seulement de l’humidité, mais également de la vapeur;
  • le matériau ne se fissure pas pendant le fonctionnement, il a une résistance mécanique élevée;
  • le mastic n’est pas exposé à des températures élevées ou basses;
  • utilisé sur une variété de surfaces, à la fois en béton et en bois.

La deuxième option pour l’imperméabilisation est collée. Ces matériaux sont également basés sur l’utilisation de bitume ou de résine époxy. Les options de collage se présentent sous la forme de feuilles, de rouleaux ou d’éléments de panneaux installés sur la surface requise pour l’étanchéité. Parmi les principaux avantages de cette méthode d’imperméabilisation, on note :

  • grande vitesse dans l’exécution des travaux d’installation, pour installer un matériau d’imperméabilisation, il suffit de le coller à la surface, l’imperméabilisation des gros objets est effectuée assez rapidement;
  • le coût abordable des matériaux leur permet d’être utilisés comme barrières hydrophobes.

Cependant, cette méthode d’imperméabilisation présente également des inconvénients:

  • faible niveau de résistance mécanique, par conséquent, si la couche d’étanchéité est endommagée, il existe une possibilité de pénétration d’humidité dans un objet préalablement protégé;
  • faible niveau de résistance au développement de la pourriture, car le plus souvent du carton ou de la fibre de verre est utilisé pour la fabrication de tels matériaux;
  • courte durée de fonctionnement, maximum 5 ans.

La troisième méthode de protection de la salle de bain contre l’humidité est l’utilisation de compositions polymère-ciment. Parmi leurs avantages, on note :

  • absence de substances toxiques dans la composition, ils sont donc recommandés de manière fiable pour une utilisation dans les salles de bain;
  • la durée de fonctionnement est beaucoup plus longue que celle des compositions à base de bitume ;

  • la facilité et la facilité d’utilisation vous permettent d’appliquer l’imperméabilisation avec un pinceau ordinaire. Ainsi, il est possible de couvrir qualitativement tous les défauts des murs sous forme d’irrégularités et de copeaux;
  • l’imperméabilisation empêche l’humidité de pénétrer dans le mur, mais laisse passer la vapeur, permettant ainsi aux murs de respirer et d’échanger l’air naturel;
  • les matériaux sont appliqués à la surface de murs humides, il n’est donc pas nécessaire d’attendre qu’ils sèchent complètement;
  • le revêtement obtenu se caractérise par un niveau élevé de plasticité, de résistance à la déformation et aux contraintes mécaniques.

Le moyen le plus avancé et le plus progressif sur le plan technologique pour protéger une salle de bain de l’humidité est d’utiliser une imperméabilisation pénétrante. Cette composition présente les avantages suivants :

1. Résistance aux contraintes mécaniques. Puisque le matériau pénètre profondément dans le béton, assurant sa cristallisation.

2. Pas besoin d’attendre que les murs sèchent, la composition s’applique sur une surface humide.

3. Capacité à traiter des structures en béton sous n’importe quel angle. L’imperméabilisation pénètre dans les plus petites fissures et pores, les protégeant de l’humidité.

4. Le matériau a un niveau élevé de résistance au gel et des propriétés de haute résistance..

5. Aucun équipement spécial supplémentaire n’est requis pour appliquer la composition..

Lors du choix d’une imperméabilisation de salle de bain pour un carrelage, ce qui est mieux, il faut partir des caractéristiques individuelles de la pièce, de la politique de prix des matériaux d’imperméabilisation, du type et de la taille des carreaux, etc..

Salle de bain – imperméabilisation du sol

Dans un premier temps, vous devez vous débarrasser de l’ancien revêtement de sol, ainsi que de l’ancienne imperméabilisation, le cas échéant. Le sol de la salle de bain doit être nettoyé jusqu’à la chape en béton. S’il y a des défauts mineurs sur le sol, prenez soin de les éliminer. À ces fins, du mortier de ciment est utilisé..

Ensuite, vous devez vous débarrasser des débris de construction, de la poussière, laver et sécher la base du sol. Ensuite, vous devez effectuer l’amorçage obligatoire de la base. Nous vous recommandons d’utiliser un sol à base de bitume. Le type d’apprêt doit correspondre au type de mastic bitumineux à appliquer sur la surface. Attendez que l’apprêt sèche, puis effectuez les travaux suivants.

Nous vous suggérons de vous familiariser avec les instructions de pose d’une barrière hydraulique de type revêtement :

1. Lisez d’abord les instructions fournies par le fabricant. Préparez la composition en fonction de celle-ci. Le travail doit commencer à partir des sections d’angle, puis se déplacer progressivement vers le centre du sol.

2. Pour les coins et autres surfaces, utilisez une brosse. Aucun espace ne doit se former entre le sol et la surface des murs; le sol doit être soigneusement et soigneusement traité avec la composition. Une fiabilité supplémentaire des joints sera fournie par un ruban scellé spécial.

3. Pour protéger les endroits d’où sortent les tuyaux ou les tuyaux eux-mêmes, mettez-y des revêtements spéciaux, traitez ces zones avec un composé imperméabilisant.

4. Ensuite, appliquez l’imperméabilisation de base à la truelle. Il doit être réparti finement et uniformément sur la surface. Le nombre de couches de mastic est déterminé individuellement et varie de deux à cinq. L’augmentation de la hauteur de la fondation dépend de l’augmentation du nombre de couches de mastic.

5. L’imperméabilisation des sols de salle de bain est un processus très important, au cours duquel toutes les instructions ci-dessus doivent être suivies à la lettre. Pendant le processus de séchage de l’imperméabilisation, les courants d’air doivent être évités dans la pièce. Chaque couche est appliquée après séchage de la précédente..

Quelle imperméabilisation de salle de bain vous convient le mieux. Nous vous suggérons également de vous familiariser avec les instructions d’installation des matériaux d’étanchéité en rouleau :

1. Initialement, la base déjà préparée est marquée. Les matériaux sont découpés en fonction du lieu de leur installation.

2. Tous les joints d’angle et les endroits difficiles d’accès sont traités avec des composés liquides pour fournir une protection supplémentaire contre l’humidité. S’il est nécessaire de réchauffer le matériau, il est chauffé avec des appareils spéciaux.

3. Si une option d’imperméabilisation autocollante est utilisée, elle n’a pas besoin d’être chauffée.

4. Les murs verticaux sont collés avec des matériaux à 20 cm du sol. S’il y a plusieurs bandes, posez-les sur le sol avec un léger chevauchement.

5. Une fois les travaux d’installation terminés, il est nécessaire d’attendre que le matériau sèche conformément aux instructions du fabricant..

Imperméabilisation de salle de bain – technologie et méthodes de protection contre l’humidité

Nous vous suggérons de vous familiariser avec la méthode d’application de la composition imperméabilisante de polymère-ciment. Initialement, comme dans toute option d’application d’imperméabilisation, il est nécessaire de préparer la base pour le travail. Le sol doit être exempt de débris et de saleté. Pour combler les défauts et les irrégularités – utilisez du plâtre.

Avant de commencer à appliquer la composition, lisez les recommandations du fabricant pour sa dilution et son temps de séchage. Certains fabricants indiquent la nécessité d’humidifier la surface avant le travail. Ce facteur est également pris en compte..

Ensuite, tous les composants sont connectés pour créer une composition. La composition doit devenir homogène. Pré-désigner les surfaces à recouvrir de la composition. Utilisez un pinceau à poils durs pour appliquer la solution. Assurez-vous qu’aucune pièce non peinte ne reste sur la surface. Portez une attention particulière aux endroits difficiles d’accès et aux joints d’angle. A l’endroit où passent les systèmes de communication, le matériau est posé sous la forme d’un géotextile, qui doit également être enduit d’une solution d’étanchéité..

Pour que la première couche sèche, vous devez attendre un certain temps spécifié par le fabricant. Ne pas utiliser de radiateurs artificiels pour accélérer le séchage de l’imperméabilisant. Ce processus doit se faire naturellement. Humidifiez à nouveau la surface, si nécessaire, et répétez les processus avant d’appliquer la deuxième couche. Ensuite, les surfaces sont finies par rapport aux matériaux précédemment sélectionnés..

L’application des compositions polymère-ciment est réalisée à une température supérieure à zéro. Le temps de polymérisation est indiqué dans les instructions, donc avant le travail, assurez-vous de le lire. Il est recommandé d’appliquer l’imperméabilisation en deux couches, alors qu’elles doivent être de couleurs contrastées pour déterminer un chevauchement de qualité. Vous devez utiliser ce matériau pour imperméabiliser la salle de bain si les murs ou le sol sont en ciment.

Caractéristiques de l’imperméabilisation d’une salle de bain dans une maison en bois

Une salle de bain réalisée dans une maison en bois a sans aucun doute besoin d’une imperméabilisation de haute qualité. Depuis l’arbre s’use rapidement sous l’influence d’une humidité excessive. De plus, des champignons et des moisissures se développent sur les surfaces en bois, ce qui affecte négativement les conditions microclimatiques de la pièce..

Imperméabiliser une salle de bain dans une maison en bois, c’est protéger de l’humidité non seulement le sol, mais aussi les murs avec le plafond. Ainsi, la pièce devient un compartiment hydro-isolé, qui présente de bonnes caractéristiques de performance..

Les travaux d’étanchéité sont réalisés en plusieurs étapes. Initialement, les murs sont remplis de mastic bitumineux, puis recouverts de matériaux spéciaux. La combinaison de deux méthodes d’imperméabilisation vous permet d’obtenir un excellent effet de protection contre l’humidité.

De plus, il est impératif de respecter une certaine hauteur du niveau du sol, qui se situe plus bas que dans toutes les autres pièces..

Nous recommandons d’utiliser du bitume renforcé à base de fibre de verre avec des composants polymères supplémentaires pour l’imperméabilisation. Ces matériaux peuvent être auto-adhésifs ou installés à chaud. Ces matériaux vous permettent d’imperméabiliser de manière fiable les murs et les sols..

Le travail doit être commencé à partir du sol, afin de s’assurer qu’il chevauche les murs. Utilisez des treillis en fibre de verre pour un renforcement supplémentaire dans les joints muraux. Ainsi, il est possible d’obtenir une augmentation de la résistance des matériaux..

Il est recommandé d’équiper la pièce d’une chape à base de ciment. Si cette option ne convient pas, deux couches de panneaux spéciaux présentant des caractéristiques de résistance à l’humidité sont posées sur le revêtement rugueux..

Pour imperméabiliser les murs et les plafonds, utilisez des matériaux en rouleau qui sont fixés avec un brûleur, une base autocollante ou une agrafeuse. Les joints entre les toiles doivent se chevaucher. Pour la décoration murale, nous vous recommandons en outre d’utiliser des cloisons sèches résistantes à l’humidité. Le plafond est le plus souvent constitué de matériaux extensibles en polychlorure de vinyle..

Vidéo d’imperméabilisation du bain :